/sports/baseball
Navigation

George Springer sonne la charge

George Springer sonne la charge
AFP

Coup d'oeil sur cet article

George Springer a démontré pourquoi il est devenu, cet été, celui qui a apposé sa signature au bas du contrat le plus lucratif octroyé à un joueur par l’organisation des Blue Jays de Toronto. Le puissant frappeur a amorcé une remontée pour permettre aux siens de l’emporter 6 à 5 lors des manches supplémentaires contre les Braves d’Atlanta, samedi à Dunedin. 

• À lire aussi: George Springer s’amène, les Blue Jays s’inclinent

• À lire aussi: Trois circuits et sept points produits pour Vladimir Guerrero fils

• À lire aussi: Les Blue Jays doivent remercier leurs lanceurs

En retard 4 à 0 en troisième manche, Springer a expédié la balle à l’extérieur des limites du terrain alors qu’Alejandro Kirk était sur les sentiers. L’athlète de 31 a répété le tout au septième tour au bâton des siens, mais cette fois en solo. Il créait ainsi l’égalité 5 à 5.

C’est toutefois Randal Grichuk qui a tranché le débat, en 10e manche. Avec les buts remplis, le voltigeur a frappé un simple qui a permis à Santiago Espinal de facilement croiser la plaque. Grichuk avait aussi produit un point sur un simple en sixième manche.

Lourdes Gurriel fils a été l’auteur de l’autre point produit des Blue Jays.

Dans le camp adverse, Cristian Pache avait procuré une avance de quatre points aux siens à l’aide d’un seul élan. Ce dernier a cogné une longue balle aux dépens du lanceur Tommy Milone alors que les buts étaient remplis. Ronald Acuna a aussi étiré les bras pour un circuit solo, en cinquième manche.

La victoire est finalement allée au dossier de Jordan Romano (2-1). Ce dernier est monté sur la butte durant une seule manche, alors que huit artilleurs ont été utilisés par le gérant Charlie Montoyo.

Pour les Braves, la défaite est revenue au dossier de Nate Jones (0-2). C’est toutefois Charlie Morton qui a accordé quatre des six points à l’équipe locale, sur cinq coups sûrs et deux buts sur balles.

Aaron Judge, dompteur de tigres

Le géant Aaron Judge a encore fait sentir sa présence, samedi après-midi au Yankee Stadium, et les Tigers de Detroit en ont payé le prix.

Judge, qui a conclu la rencontre avec trois coups sûrs et trois points produits, s’est levé au bon moment et les Yankees l’ont finalement emporté par le pointage de 6 à 4.

En fin de sixième manche, les coussins étaient remplis pour les Yankees, avec aucun retrait, quand Brett Gardner et DJ LeMahieu ont tour à tour été retirés sans être en mesure d’obtenir un point. Heureusement pour les Yankees, Judge a suivi avec un simple de deux points pour porter le pointage à 4 à 1. Aaron Hicks avait été atteint par un tir pour entamer cette demi-manche, tandis que Gary Sanchez et Clint Frazier avaient suivi avec des buts sur balles.

Précédemment, Judge avait produit un premier point, en cinquième manche, à l’aide d’un double qui avait alors poussé LeMahieu au marbre.

Au monticule, le partant des Yankees Jameson Taillon (1-2) a bien fait, ne permettant qu’un point en cinq manches en plus de réussir huit retraits au bâton. Parfait en neuvième, Aroldis Chapman a récolté son cinquième sauvetage de la saison.

De retour dans la course?

Avec cette victoire, les Yankees portent leur fiche à 13-14 et reviennent lentement dans la course dans la section Est de la Ligue américaine.

À propos de Judge, il a haussé sa moyenne au bâton à ,291 depuis le début de la saison, lui qui a notamment frappé sept circuits. Vendredi soir, celui qui porte le numéro 99 s’était également signalé pour les Yankees avec deux longues balles, dont un grand chelem, dans un gain de 10 à 0 contre ces mêmes Tigers. Les deux clubs compléteront leur série de trois matchs, ce dimanche, au Yankee Stadium.