/world/usa
Navigation

Les ventes de condoms en hausse aux États-Unis

Positive happy female selling sexy toys
Photo adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

Avec la population de plus en plus vaccinée, les ventes de condoms aux États-Unis ont enregistré une hausse de 37 millions $ dans les quatre dernières semaines, selon CNN.

Cette situation suit une baisse des ventes de contraceptifs de 4,4% pour toute l’année 2020. Même avant la pandémie, les ventes étaient en baisse de 2,4% en 2017, de 3,4% en 2018 et de 3,4% en 2018.

Reckitt Benckiser, la compagnie qui possède la marque de condom Durex, a mentionné dans un communiqué mercredi que leurs ventes du dernier quart d’année financière ont enregistré un pourcentage en hausse «dans les deux chiffres».

Walgreens, CVS et Church & Dwight, la compagnie qui fabrique les condoms Trojan, enregistrent également une hausse substantielle de leurs ventes.

«Un rebond des ventes encore plus attendu est dans la catégorie des condoms, car ils sont synonymes de plaisir. Les jeunes de 18 à 24 ans ont hâte de retrouver leur vie sociale», a déclaré Britta Bomhard, directrice du marketing de Church & Dwight.

En date de samedi, plus de 134 millions d'Américains, soit plus de 40% de la population, avaient reçu au moins une dose d'un des vaccins contre la COVID-19, d'après des données des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).