/sports/baseball
Navigation

Un retour d’Éric Gagné pour les Jeux olympiques?

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Éric Gagné a manifesté son désir de représenter le Canada, à titre de lanceur, dans l’espoir de participer aux prochains Jeux olympiques de Tokyo, cet été.

• À lire aussi: Blue Jays: Teoscar Hernandez de retour en grande forme

• À lire aussi: Les Blue Jays et le baseball majeur larguent Roberto Alomar

«J’aimerais ça lancer aux Olympiques, mais je serais le plus vieux [de l’équipe] à 45 ans... Ce serait plaisant, mais on va voir ce qui va arriver», a mentionné sans aucune attente le principal intéressé, dans une entrevue accordée, vendredi, à un balado produit par Baseball Québec. 

L’équipe canadienne de baseball devrait annoncer sa formation dans la troisième semaine du mois en mai en vue des qualifications olympiques prévues en Floride à compter du 31 mai.

Un retour de Gagné, qui a pris part à quelques matchs dans le baseball indépendant entre 2015 et 2017, serait plutôt spectaculaire. Ceci étant dit, il y a un autre joueur québécois qui, une fois de plus, risque bel et bien de sortir de la retraite pour venir aider l’équipe canadienne, soit le joueur d’avant-champ Jonathan Malo.

À 37 ans, l’ancien des Capitales de Québec, qui a précédemment fait partie de l’organisation des Mets de New York, n’a pu refuser l’invitation de l’entraîneur Greg Hamilton. En 2019, Malo était également sorti de la retraite pour défendre les couleurs du Canada lors d’une première compétition qualificative pour les Jeux de Tokyo, le tournoi Premier 12, à Séoul.

Russell Martin: à confirmer 

Éric Gagné ou pas, il sera intéressant de voir combien de Québécois, outre Malo, seront des qualifications qui auront lieu précisément à Palm Beach et à Port St. Lucie. Rappelons que le receveur Russell Martin a aussi été approché par l’équipe canadienne, mais sa présence n’a pas été confirmée.

En Floride, le Canada devra d’abord affronter la Colombie, le 31 mai, puis les deux autres équipes du groupe B (Cuba et Venezuela) dans les jours suivants. Les deux meilleures équipes du groupe avanceront ensuite en «Super ronde» dans le cadre de ce tournoi des Amériques.