/sports/baseball
Navigation

Les Blue Jays balaient les Braves

Les Blue Jays balaient les Braves
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Marcus Semien a produit quatre points, dimanche à Dunedin, et les Blue Jays de Toronto ont vaincu les Braves d’Atlanta au compte de 7 à 2 pour balayer cette série de trois parties contre la formation de leur ancien directeur général Alex Anthopoulos.

Semien a tout d’abord donné l’avance aux Jays avec son premier double de la saison lors du troisième tour au bâton. Le joueur de deuxième but a ainsi poussé Bo Bichette et Vladimir Guerrero fils à la plaque. Puis, en huitième, il a claqué sa sixième longue balle de la campagne. Les favoris locaux ont ainsi remporté leurs trois duels contre les Braves par le pointage cumulé de 26 à 12.

Danny Jensen débloque

Avant ce duel, Danny Jensen n’avait cogné que deux coups sûrs en 17 parties, étant au cœur d’une séquence de 35 présences au bâton sans mettre la balle en lieu sûr. Le receveur a toutefois renversé la tendance avec deux coups sûrs, dont le premier permettait aux siens de créer l’égalité 1 à 1 en deuxième manche.

Jensen a également soutiré un but sur balles, en plus de croiser le marbre une fois. Bichette et Joe Panik ont produit les deux autres points des vainqueurs.

Le partant Ross Stripling a permis deux points, cinq coups sûrs et un but sur balles en quatre manches et un tiers. La victoire a été inscrite au dossier de Ryan Borucki (3-1) qui n’a rien donné en une manche et deux tiers.

Envoyé sur la butte avec les buts remplis et deux retraits en neuvième manche, Rafael Dolis a sauvé les meubles en éventant Ronald Acuna fils, effectuant ainsi un troisième sauvetage cette année.

William Contreras (simple) et Acuna (ballon-sacrifice) ont produit les deux points des Braves. Ian Anderson (2-1) a subi une première défaite cette année après avoir permis quatre points, six frappes en lieu sûr et deux passes gratuites en quatre manches. Avec Anthopoulos comme DG, Atlanta présente un dossier de 12-16 cette année.

En bref

Disputant seulement un quatrième match pour les Jays en raison de blessures au muscle oblique et à la cuisse, George Springer a quitté la partie après la sixième manche. Le frappeur désigné a été remplacé par Panik.

En conférence de presse après la partie, le gérant Charlie Montoyo a indiqué que les jambes de son athlète étaient «fatiguées».

Les Braves ont annoncé quelques instants avant la partie que Travis d’Arnaud allait rater une longue période d’activités en raison d’une blessure au pouce gauche subie samedi, dans le deuxième match de cette série. Son nom a été placé sur la liste des blessés pour 60 jours.