/finance
Navigation

De l’aide pour les producteurs de sirop d’érable

GEN-PRODUCTION-SIROP
YVES CHARLEBOIS/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Les températures chaudes font plaisir à une majorité de Québécois, mais la courte durée du printemps, cette année, n’a pas été bénéfique pour les producteurs de sirop d’érable, qui recevront de l’aide de Financement agricole Canada (FAC). 

• À lire aussi: Le temps des sucres officiellement reconnu comme patrimoine du Québec

L’organisme a annoncé lundi un programme de soutien aux entrepreneurs du Québec, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. La chaleur a entraîné une diminution du rendement et des prix, a-t-on reconnu du côté de FAC.

Chez les producteurs, on témoigne d’une récolte moins abondante et moins sucrée, qui a mené à une baisse de qualité du produit. La récolte de sirop d’érable de cette saison devrait s’établir à environ 75 % des moyennes historiques et plusieurs entrepreneurs n’ont pas même atteint la moitié de leur rendement annuel.

«La production exceptionnellement faible de sirop d’érable dans certaines parties des Maritimes et du Québec a certainement été difficile pour un bon nombre de producteurs cette année et nous sommes disposés à prêter main-forte à nos clients qui en ont besoin», a déclaré par voie de communiqué Sophie Perreault, vice-présidente exécutive et chef de l’exploitation de FAC.

Pour soutenir l’industrie, l’organisme envisage de reporter des paiements et de modifier le calendrier de remboursement des prêts «afin de réduire la pression financière exercée sur les producteurs touchés par les conditions météorologiques défavorables».