/sports/hockey
Navigation

Les Rangers demandent la démission de George Parros

George Parros
Photo AFP George Parros

Coup d'oeil sur cet article

La décision de George Parros de n’imposer qu’une amende de 5000 $ à l’attaquant des Capitals de Washington Tom Wilson pour ses actions lundi soir est «effroyable», selon les Rangers de New York, qui ont demandé sa démission, mardi.

Wilson a violemment frappé dans le dos de l’attaquant Pavel Buchnevich, lundi soir dans un match entre les deux équipes, avant de projeter au sol et de frapper à la tête Artemi Panarin, qui tentait de s’interposer.

  • Écoutez la chronique de Jean-Charles Lajoie avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

«Les Rangers sont extrêmement déçus que l’attaquant des Capitals Tom Wilson ne soit pas suspendu pour son acte de violence effroyable [lundi] soir au Madison Square Garden», peut-on lire dans un communiqué publié mardi en soirée, quelques heures après le verdict du service de la sécurité des joueurs, dirigé par Parros.

«Wilson est un récidiviste avec un long historique de ce genre d’actes et nous trouvons choquant que la LNH et le service de la sécurité des joueurs aient échoué à prendre les actions appropriées et à le suspendre indéfiniment. Les actions irréfléchies et dangereuses de Wilson ont causé une blessure pour Artemi qui l’empêchera de jouer à nouveau cette saison. Nous voyons cela comme un manquement au devoir de George Parros, et nous croyons qu’il est inapte à conserver son rôle.»