/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: l’ex-ministre Benoît Pelletier réveillé après 56 jours dans le coma

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien ministre libéral Benoît Pelletier, qui a passé 56 jours dans le coma après avoir contracté la COVID-19, a donné de ses nouvelles mardi.

• À lire aussi: COVID-19: l'ex-ministre Benoît Pelletier a frôlé la mort à plusieurs reprises

«Je me sens très bien, mon moral est très bon. Tout se passe bien, je me trouve même gâté», a expliqué l’homme de 61 ans en entrevue à LCN.

Celui qui est professeur de droit constitutionnel à l’université d’Ottawa se trouve actuellement au centre de réadaptation en déficience physique La Ressource de Hull, en Outaouais.

«Sur le plan pulmonaire, je suis encore sous oxygène. J’ai bien du mal à sevrer mon oxygène. Il me reste peu à faire, mais ce qu’il me reste à faire est très difficile à réaliser. C’est un petit peu comme un marathon: les derniers miles sont durs à accomplir», a-t-il fait savoir.

Il a aussi dit qu’il avait des progrès à faire au niveau de sa mobilité.

«Je dois réapprendre à marcher. J’ai du mal à me tenir debout plus de 30 secondes ou une minute. Si j’additionne les problèmes pulmonaires aux problèmes de mobilité physique (...) si je fais des efforts, je subis une désaturation de mon oxygène. Ça devient très très compliqué pour être franc.»

M. Pelletier a raconté qu’il était en grande forme avant d’être atteint du virus et qu’il faisait de nombreux treks à travers le monde.

Passé près de la mort à «plusieurs reprises»    

«Je dois vous dire que je suis passé près de la mort à plusieurs reprises, j’ai été dans le coma pendant 56 jours. Tous les médecins et les employés étaient pas mal sûrs que j’allais mourir», a-t-il confié.

Il a indiqué n’avoir que peu de souvenirs de son réveil après ses longues semaines dans le coma, seulement qu’il avait fait preuve d’une «certaine chaleur humaine» quand la sédation était moins forte.

L’ancien ministre libéral a surtout pu compter sur le support «indéfectible» de sa famille pendant sa longue hospitalisation.

«Si je me suis réveillé, en montrant des signes d’un certain enthousiasme pour ne pas dire d’un enthousiasme certain, c’est parce que j’étais motivé par l’amour de ma famille.»

Voyez son entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres