/entertainment/comedy
Navigation

Le festival Juste pour rire confirme sa tenue cet été pour la mi-juillet

Sur cette photo: Patrick Rozon | Archives
Chantal Poirier / JdeM Sur cette photo: Patrick Rozon | Archives

Coup d'oeil sur cet article

Alors que les Francos et le Festival de Jazz de Montréal ont reporté leurs éditions au mois de septembre, le festival Juste pour rire a confirmé mercredi que sa 39e édition se déroulera comme prévu, à partir du 15 juillet.  

• À lire aussi: «On sent que le vent tourne»

« Ça n’a jamais été dans nos plans de déplacer notre festival ou de l’annuler. On y va contre vents et marées », a lancé au Journal le vice-président aux contenus francophones du Groupe Juste pour rire, Patrick Rozon. 

« Les artistes sont hyper contents que l’on présente le festival cet été, ajoute-t-il. Le booking se fait super facilement. Mais est-ce que ce sera une année normale? Bien sûr que non. » 

Étant donné que la situation de la pandémie est encore incertaine pour cet été, Juste pour rire a prévu différents scénarios en fonction des mesures sanitaires dictées par la Santé publique. À l’heure actuelle, sa programmation comprendra à la fois des spectacles virtuels, mais aussi quelques-uns en présentiel devant 250 personnes masquées et distanciés (la mesure en place présentement à Montréal). 

Les Soirées carte blanche, qui ont remplacé les traditionnels galas, seront de retour avec des animateurs annoncés prochainement. Cette fois-ci, Juste pour rire a voulu brasser les cartes au niveau créatif. « On va amener la gang [animateurs et humoristes invités] ensemble en amont pour réfléchir le show, dit Patrick Rozon. Ce sera plus un show de gang. » 

L’organisation espère également avoir une présence extérieure, sur le site de la place des Festivals. « On réfléchit à une manière de faire, peu importe le code de couleurs [avec les différentes zones], dit Patrick Rozon. On attend de voir ce que la Santé publique acceptera. » 

Blagues internationales 

Le festival anglophone Just For Laughs a quant à lui approché plusieurs humoristes américains pour qu’ils enregistrent des numéros de stand-up dans des studios à Los Angeles et New York, car ils ne pourront venir sur place à Montréal. Des humoristes européens participeront également au volet numérique de JPR. 

À propos du petit cousin de Juste pour rire, Zoofest, Patrick Rozon indique que rien n'est encore confirmé pour sa tenue cet été. « On est en train d'attacher le tout, dit-il. Le financement de Zoofest n'est pas la même affaire. C'est un défi. On regarde si c'est possible de présenter des shows dans une salle. »

Juste pour rire a déjà dans sa mire les grandes célébrations pour le 40e anniversaire du festival, prévu l’an prochain. « Il y aura très possiblement un retour à la normale en juillet 2022, dit Patrick Rozon. On veut faire tout un party. » 

Enfin, du côté de l’autre festival d’humour montréalais, le Grand Montréal Comique, les organisateurs ont confirmé au Journal que l’événement était pour l’instant reporté à l’automne.

À VOIR AUSSI...  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.