/news/currentevents
Navigation

Allégations d’agression sexuelle sur adolescentes: le CISSS de Laval nomme un auditeur

BENOIT CARDINAL MEURTRE JAËL CANTIN
Photo courtoisie de la cour

Coup d'oeil sur cet article

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval a désigné vendredi un auditeur indépendant pour faire la lumière sur l’efficacité des mesures au sein du Centre de protection de l’enfance et de la jeunesse, après les révélations sur les agissements d’un ancien éducateur.

• À lire aussi: Cardinal aurait couché avec une ado du centre jeunesse

• À lire aussi: Violence conjugale: Québec veut mieux accompagner les victimes

La mission d’Alain St-Pierre, un auditeur externe, débute dès maintenant, a indiqué le CISSS de Laval, précisant que le professionnel aura toute la marge de manœuvre nécessaire pour accomplir son travail.

L’ex-éducateur Benoît Cardinal subit actuellement son procès pour le meurtre de sa conjointe, alors que la police enquête sur des allégations d’agression sexuelle sur neuf adolescentes qui auraient été hébergées au centre jeunesse de Laval. 

  • Écoutez la chronique judiciaire de l’ex-juge Nicole Gibeault à QUB radio  

BENOIT CARDINAL MEURTRE JAËL CANTIN
Photo courtoisie de la Cour

Le CISSS rappelle qu’il a agi avec agilité, dès qu’il a été informé des comportements inappropriés de cet éducateur indélicat, suspendu en décembre 2019.

L’établissement cite une série de mesures qu’il a aussitôt prises pour maintenir un climat de confiance pour favoriser le dialogue et le signalement d’éventuelles inconduites, alors que la DPJ avait enclenché une entente multisectorielle.

«Au bénéfice des jeunes hébergés, le CISSS de Laval agit pour s’assurer qu’ils reçoivent les meilleurs services, qu’ils soient bien encadrés et qu’ils puissent avoir un développement sécuritaire», a indiqué le CISSS de Laval dans un communiqué.