/sports/racing
Navigation

FE à Monaco : les comparaisons avec la F1 inévitables

FE à Monaco : les comparaisons avec la F1 inévitables
PHOTO COURTOISIE FORMULE E

Coup d'oeil sur cet article

L’annonce par la Formule E de l’utilisation d’un circuit très proche du tracé du Grand Prix de Monaco cette année a relancé le jeu des comparaisons avec la Formule 1, au grand dam du champion en titre Antonio da Costa. 

En effet, le circuit permettra, pour une première fois, de comparer la véritable différence de chrono entre les deux championnats du monde de monoplaces régis par la Fédération internationale de l’automobile (FIA).

Mais aux yeux de da Costa, les deux séries sont complètement différentes et il est malsain de vouloir les comparer. Ainsi, il espère que ce premier face-à-face réel permettra de mettre un terme au jeu des comparaisons.

«Pour moi, [comparer les deux séries] est une grosse erreur, a lancé le Portugais de l’écurie DS Techeetah au site "The Race", récemment. Il ne fait aucun doute que les voitures de Formule 1 sont les voitures les plus rapides du monde et pour moi comparer la F1 à la FE, c'est comme comparer le championnat du monde des rallyes à celui de rallycross.»

«Les voitures se ressemblent de l'extérieur, mais le type de course et la philosophie derrière sont absolument différents.»

Aussi des avantages

Les débuts de la version longue du tracé en FE permettront peut-être des comparaisons, mais cette nouvelle étape apportera son lot d’avantages. En effet, le tracé court utilisé précédemment ne donnait que peu d’opportunités de dépasser.

«La piste que nous avions précédemment était un peu difficile pour dépasser et créer de bonnes courses, donc je pense que cette année, cela apportera beaucoup d'action en piste», a fait valoir da Costa.

Pour Lucas di Grassi, qui habite la principauté, c’est aussi la carte postale qui en profite. En effet, de nombreux lieux iconiques monégasques ont été laissés de côté lorsque le circuit plus court a été retenu aux débuts de la série électrique.

La première génération de monoplaces ne pouvait simplement pas utiliser le parcours complet en raison de la faible autonomie des voitures.

«Monaco est fait pour la Formule E. Pour moi, c’est la course que j’attends le plus, a dit le pilote d’Audi dans un communiqué. Avec la version longue du circuit, nous passons désormais devant tous les lieux emblématiques. Ce sera une expérience formidable pour nous en tant que pilotes de course et les scènes seront également fantastiques pour tous les spectateurs qui regardent à la télévision.» 

  • L’E-Prix de Monaco sera présenté sur les ondes de TVA Sports, samedi. 
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.