/news/politics
Navigation

Mairie de Québec: Régis Labeaume soutiendra un candidat «empathique»

Coup d'oeil sur cet article

Le maire sortant de Québec, Régis Labeaume, a déjà choisi son candidat pour les élections municipales de novembre prochain. Mais il refuse d’en dire plus pour le moment.

• À lire aussi: Départ de Régis Labeaume: des noms circulent déjà pour la mairie de Québec

• À lire aussi: Départ de Régis Labeaume: les défis du prochain maire de Québec

• À lire aussi: Un candidat d'envergure pour remplacer Labeaume?

En entrevue à TVA Nouvelles, M. Labeaume a indiqué qu’il soutiendra un candidat ou une candidate à l’automne prochain, tout en laissant planer le doute sur cette personne.

Il a précisé que cette personne devra bien connaître les dossiers de la Ville de Québec, être empathique et avoir une bonne écoute.

Les quatre prochaines années ne seront, en effet, pas aisées avec la construction du tramway et le travail de sensibilisation qui devra être fait auprès de la population.

«Il y a quelqu’un, je ne dis pas dans mon équipe, mais ça prend quelqu’un qui connaît le dossier, qui connaît les affaires, qui connaît les chiffres. Ça prend quelqu’un aussi qui a beaucoup d’empathie, parce que ça va être un peu invasif», a-t-il indiqué.

«Ça va donc prendre quelqu’un qui est capable d’avoir une bonne écoute, de sentir les gens. Ça va devenir important».

Message à Sam Hamad

Le maire Labeaume a profité de cette entrevue pour lancer une petite pique à l’ancien ministre libéral, Sam Hamad, qui pourrait finalement être tenté par la mairie de Québec après avoir dit cet hiver qu’il n’était pas intéressé.

«C’était pas pour des raisons familiales qu’il ne venait pas? On en reparlera peut être...», a-t-il dit.

Quant aux candidats déjà annoncés ou à ceux qui pourraient être de la course, Régis Labeaume risque de se trouver tout de même sur leur chemin.

«J’aurais peut-être des souvenirs à rappeler à bien du monde».