/lifestyle/family
Navigation

Mignons radis

CASA 0508 Fleurs et potagers
Photo 1 Radis
Photo courtoisie, Baker Creek Heirloom Seeds

Coup d'oeil sur cet article

Puisqu’ils tolèrent particulièrement bien le froid, les radis figurent parmi les premiers légumes qui peuvent être semés au potager. En fait, comme ils n’apprécient pas les chaleurs estivales, il est préférable de les semer dès avril ou au début de mai. Les semis faits après la fin du printemps donnent en général de moins bonnes récoltes. 

Pour peu qu’on les sème dans un lieu bien ensoleillé, les radis sont des plantes potagères peu exigeantes qui arrivent à pousser dans la plupart des sols, à condition qu’ils soient légers, meubles et frais. On peut aussi les cultiver en pot, dans un terreau d’empotage tout usage à base de tourbe de sphaigne.

Les radis poussent rapidement et donnent des récoltes après aussi peu que 30 jours. On doit laisser environ 2 cm entre les semences et les disposer à une profondeur d’environ 10 mm.

En faisant des semis successifs, vous pourrez récolter entre 350 et 450 radis par mètre carré, chaque mois, d’avril à juillet. 

Des variétés colorées à cultiver dans votre potager

Le radis typique possède une pelure rouge et une chair fine et blanche, plutôt piquante. Toutefois, de nombreuses variétés de radis colorées ont été développées. 

Cherry Belle 

CASA 0508 Fleurs et potagers
Photo 1 Radis
Courtoisie

Cherry Belle est une variété à croissance rapide très populaire. Mesurant environ 2 cm de diamètre, chaque racine sphérique de couleur rouge vif ressemble véritablement à une cerise. Il s’agit d’une variété primée par l’organisation All America Selections. 


Helios

CASA 0508 Fleurs et potagers
Photo 1 Radis
Photo courtoisie, The Seedstead Heirloom Seed Company

Ce radis possède une belle pelure jaune pâle et une chair fine et blanche, plutôt piquante. Son feuillage est court et peu abondant. Il s’agit fort probablement d’une variété ancestrale, cultivée depuis la fin du 19e siècle, dont le nom a changé au fil du temps. 


White Beauty

CASA 0508 Fleurs et potagers
Photo 1 Radis
Photo courtoisie, Gourmet Seed

Ce radis à pelure et chair entièrement blanches possède une saveur plus douce que celle des variétés rouges. ‘White Beauty’ est un cultivar ancestral original qui mérite assurément un essai au potager. 


Purple Plum

CASA 0508 Fleurs et potagers
Photo 1 Radis
Photo courtoisie, The Seed Collection

Cultivé depuis fort longtemps, cet étonnant cultivar de radis patrimonial possède une peau violette et une chair blanche savoureuse. 


Déjeuner français

CASA 0508 Fleurs et potagers
Photo 1 Radis
Photo courtoisie, Specialty Produce

Voilà un cultivar bicolore dont les racines de forme cylindrique font parfois près de 7 cm de longueur. Les racines sont rouges avec des pointes blanches et une chair blanche légèrement piquante. 


Watermelon

CASA 0508 Fleurs et potagers
Photo 1 Radis
Photo courtoisie, Everything Radish

Ce radis arbore une belle pelure vert pâle et une chair fine et rose, lui donnant ainsi l’allure d’une pastèque miniature ! À pleine maturité, il atteint environ 10 cm de diamètre et sa pelure prend une teinte blanche. Contrairement aux autres cultivars de radis, ‘Watermelon’ possède une saveur douce délicatement sucrée. Cette variété de radis d’hiver, qu’on sème habituellement à la fin de l’été ou au début de l’automne, peut aussi être semée au printemps et récoltée avant les chaleurs estivales. 

Feuilles trouées

Si les feuilles de vos radis sont criblées de trous, il y a fort à parier que vous êtes aux prises avec une invasion d’altises. L’altise est un petit coléoptère à carapace noire luisante qui s’attaque à certaines plantes potagères, particulièrement celles qui font partie de la famille des brassicacées comme les radis. C’est habituellement en mai et en juin que cet insecte ravageur crible de petits trous les feuilles des jeunes plants.

Le moyen le plus efficace pour protéger ces plantes des attaques de l’altise est certainement de les recouvrir d’un agrotextile dès le moment du semis ou de la plantation. Comme l’agrotextile empêche la première génération d’altises d’attaquer les plantes – celle qui cause le plus de dégâts – on peut l’enlever sans crainte vers la mi-juillet.