/news/green
Navigation

Bonnes pratiques en ornithologie

Coup d'oeil sur cet article

L’observation des oiseaux était déjà très populaire, mais l’intérêt a littéralement explosé depuis le début de la pandémie. Voici quelques trucs pour vous aider à débuter.

• À lire aussi: Quelques espèces à observer

• À lire aussi: Printemps hâtif


Avoir le bon équipement

Photo Adobe Stock

De bonnes jumelles et un guide d’identification, voilà l’équipement de base. Il existe aussi maintenant plusieurs applications qui peuvent vous aider à identifier les oiseaux observés.

Aménager sa cour et planter des végétaux

Alors que les feuillus et les conifères matures fournissent abri et substrat de nidification, les arbres et arbustes fruitiers (p. ex. amélanchiers, pommetiers) permettent à certaines espèces de trouver leur nourriture.

Attention aux chats !

Photo Adobe Stock

Le chat n’est pas un prédateur naturel de nos écosystèmes et représente un des principaux dangers pour les oiseaux près de nos maisons. Gardez votre chat à l’intérieur, tenez-le en laisse ou construisez-lui un catio.

Installer des mangeoires

Photo Adobe Stock

L’intérêt d’installer des mangeoires est surtout de faciliter leur observation. Attention de bien les entretenir pour éviter la propagation de maladies.

Adhérer à un club d’ornithologie

L’adhésion à l’un des 32 clubs d’ornithologie du Québec vous fera découvrir une communauté de gens passionnés, qui ne se gêneront pas pour partager leurs trucs pour identifier les oiseaux ou pour vous faire connaître les meilleurs sites d’observation de votre région.

Contribuer au suivi des oiseaux

Les ornithologues amateurs sont des pionniers en matière de sciences citoyennes ou participatives. Vous pouvez contribuer à améliorer nos connaissances sur les oiseaux en partageant vos observations sur eBird ou iNaturalist.

Réduire votre impact

Tentez d’être le plus discret possible lorsque vous observez ou photographiez les oiseaux. Essayez de ne pas entraver leur comportement ou leur repos.

COMMENT ATTIRER LES OISEAUX DANS VOTRE JARDIN  

Dès qu’on porte attention aux oiseaux qui nous entourent, on se rend compte qu’il n’y a pas seulement des moineaux. Et il suffit de quelques éléments pour rendre votre jardin accueillant pour les oiseaux.

Photo Adobe Stock
  • Ce que les oiseaux cherchent, c’est un abri et de la nourriture. Alors que certaines espèces chercheront une cavité naturelle dans un arbre ou un nichoir, la plupart des espèces construiront leur nid dans un arbre, un arbuste, ou même une haie de cèdres. Assurez-vous que votre jardin présente une belle diversité de végétaux.          
Photo Adobe Stock
  • Pour la nourriture, les mangeoires et abreuvoirs pour colibris peuvent être intéressants, mais il faut savoir que la majorité des oiseaux qui passent l’été dans notre jardin se nourrissent d’insectes. Dans ce contexte, il est important de réduire notre utilisation des pesticides, et peut-être même de donner un petit coup de pouce en offrant un abri à ces insectes.        
Photo Adobe Stock
  • L’abreuvoir pourra bien compléter l’aménagement de votre jardin en offrant aux oiseaux la possibilité de s’abreuver ou de se laver.