/news/coronavirus
Navigation

La région de l’Estrie basculera en zone rouge lundi

GEN-COVID-19
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’Estrie passera en zone rouge dès lundi en raison d’une hausse de cas rapportés dans la région, alors que le bilan de la COVID-19 demeure plutôt stable dans le reste de la province.

• À lire aussi: COVID-19: le Québec compte 958 nouveaux cas et 7 décès supplémentaires

• À lire aussi: COVID-19: augmentation des cas et baisse des hospitalisations à Québec

• À lire aussi: COVID-19: nette amélioration en Ontario

La Santé publique a qualifié samedi de « préoccupante » la situation épidémiologique en Estrie, ce qui explique son passage vers le palier d’alerte maximale.  

Au cours des sept derniers jours, l’Estrie a enregistré 387 nouveaux cas, dont 86 dans la mise à jour de samedi. La dernière fois que la région a présenté un bilan quotidien aussi élevé, c’était en janvier. 

  • Écoutez le directeur de la Santé publique de l'Estrie, Dr Alain Poirier, avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

La décision entraînera la fermeture des restaurants dès lundi, sauf pour les livraisons et les plats à emporter. 

Les lieux de culte seront réduits à 25 personnes maximum. Les activités extérieures seront permises uniquement entre les personnes résidant à la même adresse ou pour un groupe de huit personnes avec distanciation physique.

Les salles d’entraînement devront aussi fermer leurs portes. 

« Les activités intérieures de sports et de loisirs réalisées en solo, en duo ou avec les occupants d’une même résidence privée permises seulement dans les piscines, les patinoires et les lieux pour jouer au tennis et au badminton », a précisé samedi le ministère de la Santé et des Services sociaux dans un communiqué. 

En zone rouge, les écoles primaires et secondaires demeurent ouvertes. L’alternance en classe pour les élèves des 3e, 4e et 5e secondaire prévue avec ce palier d’alerte commencera mercredi. 

Le couvre-feu sera toujours en vigueur entre 21 h 30 et 5 h.

AILLEURS AU QUÉBEC

La province a rapporté samedi 958 nouveaux cas de COVID-19 et sept décès supplémentaires, mais une seule personne est morte des suites de la maladie au cours des 24 dernières heures. 

« La situation demeure préoccupante dans certaines régions du Québec. Le respect des mesures sanitaires est essentiel, même si la couverture vaccinale augmente », a écrit samedi sur Twitter le ministre de la Santé Christian Dubé.

La province recense au moins 4549 cas de variants, selon les chiffres de l’Institut national de santé publique du Québec. 

On compte désormais 547 hospitalisations, soit une diminution de 27 par rapport à la veille. 

– Avec l’Agence QMI


♦ L’opération vaccination se déroule rondement, Québec ayant annoncé samedi près de 89 250 doses administrées en 24 heures, pour un total de 3 641 908 injections.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres