/finance/reer
Navigation

Un dilemme entre hypothèque et cotisation au REER

Coup d'oeil sur cet article

Une question de Danielle, une de nos lectrices : mon mari est décédé et je suis bénéficiaire de son assurance-vie. J’ai touché 50 000 dollars. J’ai un solde hypothécaire encore dû de 48 000 dollars. Est-il préférable d’utiliser cette somme pour rembourser mon hypothèque ou cotiser dans un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) ?

Selon le planificateur financier André Lacasse de Services financiers Lacasse, il n’y a pas de réponse unique à votre question. Bien sûr, vous pouvez commencer par comparer le taux d’intérêt sur votre hypothèque et le rendement que vous pourriez espérer obtenir avec un CELI. Si le rendement est intéressant et que vos taux d’intérêt hypothécaires sont bas, dans ce cas ouvrir un CELI peut effectivement être une voie à explorer. Toutefois, il est difficile d’évaluer à l’avance de quelle façon les placements vont performer, même si depuis deux ans les bons résultats sont au rendez-vous.

Aspect psychologique

Mais ce n’est pas le seul facteur à considérer. 

« Il y a d’autres éléments qui entrent en ligne de compte, et ils ne sont pas d’ordre financier. La première question à vous poser est : comment vous sentiriez-vous si vous n’aviez plus d’hypothèque à payer ? » explique André Lacasse. 

L’aspect psychologique pèse donc dans la balance. 

De plus, sans remboursement hypothécaire mensuel à effectuer, votre budget pourrait s’en trouver amélioré, ce qui vous donnerait une certaine liberté financière.

Quant à savoir si vous devriez cotiser à votre REER, sans autres informations sur votre situation personnelle, il est difficile de donner un avis éclairé. Par exemple, si vous disposez d’un fonds de pension de votre employeur, cela pourrait ne pas en valoir la peine. L’idéal serait de consulter un expert qui préparera votre planification de retraite et vous proposera une stratégie.


Vous avez des questions ? Écrivez-moi à emmanuelle.gril@quebecormedia.com. Nous vous répondrons régulièrement.