/sports/racing
Navigation

«Ça fait tellement de bien» : un premier top dix pour Alex Labbé

Le pilote québécois Alex Labbé (36) a obtenu son meilleur résultat de la saison en série Xfinity samedi au circuit de Darlington.
Photo courtoisie, Écurie DGM Le pilote québécois Alex Labbé (36) a obtenu son meilleur résultat de la saison en série Xfinity samedi au circuit de Darlington.

Coup d'oeil sur cet article

Au bout du fil, Alex Labbé avait peine à cacher ses émotions après avoir obtenu le meilleur résultat de sa saison en série Xfinity, samedi au circuit de Darlington.

• À lire aussi: Carpentier comprend Lessard

• À lire aussi: Lessard remplacé au sein de l’écurie GMS?

« Cette neuvième place représente une victoire pour notre petite équipe, s’est-il exclamé en entrevue téléphonique au Journal. Ça fait tellement de bien. On avait besoin d’un tel résultat. »

Le pilote de Saint-Albert s’est dit particulièrement fier d’avoir pu tenir tête à des pilotes aux moyens beaucoup moins limités.

« Non seulement nous étions les plus rapides parmi les négligés de la course, a-t-il affirmé, mais on a même réussi à devancer des pilotes qui roulent au sein d’écuries de pointe. »

« C’est dire comment on était dans le coup. »

Gragson disqualifié

Labbé a rallié l’arrivée au 10e rang quand le drapeau à damier a signifié la fin de l’épreuve remportée par Justin Allgaier. Mais il a gagné une position au classement final quand Noah Gragson (classé initialement quatrième) a été disqualifié en raison d’une suspension illégale quelques heures plus tard.

Le pilote de 28 ans a souligné que jamais il n’avait été aussi compétitif sur un tracé intermédiaire.

« C’est mon meilleur résultat à vie sur une piste d’un mille et demi, a-t-il raconté. La voiture était rapide dès les premiers tours de roue. Puis, à chacun de nos arrêts, on a réussi à améliorer son comportement. Je dois une fière chandelle à mon équipe. »

Cette écurie (DGM), c’est celle d’un Beauceron d’origine, Mario Gosselin.

« Nos efforts sont enfin récompensés, de renchérir Labbé. Notre début de saison a été compliqué. Nous avons été victimes de nombreuses malchances. Mais quand tout va bien, on peut espérer de belles choses. Cette neuvième place est très motivante. »

Il s’agit de son huitième top 10 en 88 présences à vie en série Xfinity.

Commanditaires recherchés

Si Labbé n’est pas confronté aux mêmes contraintes financières qui ont forcé son jeune compatriote Raphaël Lessard à mettre fin à son parcours prématurément dans la série des Camionnettes, il est toujours à la recherche de partenaires pour boucler sa saison.

La série Xfinity, deuxième division du NASCAR, fera escale à Dover, dans l’État du Delaware, samedi après-midi.

« C’est l’une des rares courses où nous n’avons aucun commanditaire à afficher sur notre voiture, dit-il. Du moins, pour l’instant. Mais, peu importe, on va s’y présenter quand même. »

À Darlington, l’entreprise québécoise Larue, spécialisée dans la fabrication de souffleuses à neige industrielles, est venue prêter main-forte à Labbé.

« Je suis tellement reconnaissant envers toutes ces compagnies qui nous supportent, d’expliquer Labbé. Sans elles, on ne pourrait pas continuer à courir. »

Truex résiste

Martin Truex a su résister à la menace de Kyle Larson en fin d’épreuve pour remporter, dimanche à Darlington, son troisième gain de la saison en Coupe NASCAR.

Le pilote de l’écurie Gibbs signe la 30e victoire de sa carrière dans la discipline-reine du stock-car. Il a mené 248 des 293 tours de la course. Sa domination n’a fait aucun doute.

À VOIR AUSSI...