/sports/hockey
Navigation

LNH: McDavid atteint le cap des 100 points

LNH: McDavid atteint le cap des 100 points
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Connor McDavid y est finalement parvenu : il a inscrit son nom au sein d’un groupe sélect de joueurs ultraproductifs ayant atteint le plateau des 100 points en seulement 53 parties.

Récoltant un point sur chacun des buts de ses Oilers dans un gain de 4 à 3 contre les Canucks de Vancouver, samedi soir, le capitaine de la formation albertaine totalise 32 buts et 100 points. Il a ainsi totalisé au moins 100 points une quatrième fois en six saisons depuis le début de sa carrière.

Il est devenu le neuvième joueur à amasser 100 points en 53 duels ou moins dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH). Les deux derniers joueurs à réussir l’exploit ont été Mario Lemieux (38 matchs) et Jaromir Jagr (52), pour les Penguins de Pittsburgh en 1995-1996.

«J'essayais de ne pas y penser. J'essayais de me préparer pour les séries éliminatoires et de garder mon jeu là où il doit être, a sobrement réagi le principal intéressé après la rencontre en vidéoconférence. Évidemment, quand vous avez 96, 97 ou 98, et que vous arrivez à 99, c’est dans votre esprit. Mais heureusement, je n’ai pas eu à attendre trop longtemps pour y arriver.»

Un bon départ

Pour arriver à ce plateau, McDavid a connu l’une de ses meilleures séquences en carrière. Il a récolté deux points ou plus lors de 10 de ses 11 dernières sorties, connaissant au passage trois matchs de quatre points.

Il estime d’ailleurs que son premier point de la soirée, obtenu après seulement 45 secondes de jeu, mettait la table pour une bonne journée de boulot.

«Les soirées de quatre points n’arrivent pas régulièrement, a laissé entendre l’athlète qui a connu sept matchs du genre cette saison. J'essayais juste de jouer un bon match, de jouer comme je peux. Mes jambes se sentaient plutôt bien. J’ai été capable de m’inscrire au pointage dès ma première présence, ça aide toujours. Je pense qu’après le premier [point], ça m’a traversé l’esprit et j’ai eu la chance de me sentir plutôt bien tout au long de la soirée et de profiter de quelques bons tirs de mes coéquipiers.»

Partagé

McDavid a par ailleurs partagé ce moment spécial avec son coéquipier Leon Draisaitl, qui a quant à lui obtenu son 500e point en carrière dans cette victoire. Mais ce dernier n’avait de mots que pour McDavid après la rencontre.

«Honnêtement, c’est juste impressionnant, a-t-il lancé. Je ne pense pas que mon anglais soit assez bon pour trouver les bons mots présentement. C’est incroyable. Nous avons joué environ 50 matchs et il a 100 points. C’est simplement extraordinaire et c’est amusant d’en faire partie.»

McDavid aura l’occasion d’améliorer son rendement à l’occasion de son passage au Centre Bell. Les Oilers disputeront en effet deux parties contre le Canadien de Montréal, lundi et mercredi.