/news/politics
Navigation

Annalisa Harris annonce sa candidature aux élections municipales

Annalisa Harris annonce sa candidature aux élections municipales
PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

La chef de cabinet de Sue Montgomery, Annalisa Harris, va tenter de briguer un siège au conseil municipal dans le district de Loyola, sous la bannière de la mairesse de l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, lors des prochaines élections municipales.

«Heureuse d’annoncer que je serai la candidate de Courage — Équipe Sue Montgomery dans le district de Loyola à Notre-Dame-de-Grâce aux élections municipales du 7 novembre 2021», a-t-elle annoncé sur son compte Twitter lundi matin.

«Elle sera une conseillère formidable», a également réagi Sue Montgomery sur le réseau social.

Annalisa Harris a quitté son poste vendredi dernier pour se porter candidate dans le district dont elle est originaire, où elle a «le goût de représenter les citoyens».

«Je pouvais accomplir beaucoup en arrière-scène, mais là, malgré moi, on m’a projeté en avant-scène avec des attaques personnelles et des accusations de harcèlement. Ça a vraiment provoqué une réflexion, parce que j’aurais pu abandonner», a-t-elle indiqué en entrevue avec l’Agence QMI, soulignant qu’elle a régulièrement pensé à quitter la politique.

«Je devais poursuivre parce que j’ai le soutien de la population», a-t-elle ajouté.

La candidate s’était retrouvée dans l’eau chaude ces dernières années, après un rapport dévastateur du Contrôleur général de la Ville concernant des allégations de harcèlement psychologique à l’encontre d’employés.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, avait alors demandé à Sue Montgomery de renvoyer sa chef de cabinet, une décision qui avait été rejetée par la mairesse de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

En décembre dernier, la Cour supérieure a autorisé Annalisa Harris à reprendre contact avec les fonctionnaires de l’arrondissement. Sue Montgomery avait par ailleurs obtenu l’accès au rapport complet sur sa chef de cabinet.

Un virage pour Notre-Dame-de-Grâce

La candidate a déjà quelques idées de projets qu’elle voudrait voir accomplies au conseil municipal, notamment en ce qui concerne la question de l’entretien des rues.

«Je sais qu’il faut vraiment assurer un bon déneigement, un bon nettoyage des rues, une bonne collecte des déchets, c’est des choses qu’il faut vraiment travailler à l’arrondissement», a précisé Mme Harris.

Elle a également insisté sur le besoin de nouveaux aménagements dans son district, déplorant le sous-financement de l’arrondissement.

«On a une population qui change à Notre-Dame-de-Grâce, surtout dans l’ouest, et on a beaucoup de nouvelles familles qui arrivent, et ma crainte, c’est que nous n’avons pas les espaces communautaires pour ces nouvelles familles», a-t-elle expliqué.

Expulsée de Projet Montréal pour s’être opposée au renvoi d’Annalisa Harris, Sue Montgomery a lancé son propre parti en mars 2021 et présentera des candidats dans les cinq circonscriptions de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.