/world/middleeast
Navigation

Le retrait américain d'Afghanistan réalisé à hauteur de 6 à 12%

Le retrait américain d'Afghanistan réalisé à hauteur de 6 à 12%
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L'armée américaine a annoncé mardi avoir avancé à hauteur de 6 à 12% dans son retrait d'Afghanistan, qui doit être achevé d'ici le 11 septembre, une semaine après avoir évalué cette avancée entre 2 et 6%.

• À lire aussi: Afghanistan: au moins 11 morts dans l’explosion d’une bombe au passage d’un bus 

• À lire aussi: Afghanistan: les talibans décrètent un cessez-le-feu de 3 jours pour la fête de l'Aïd

Le 10 mai à 14H00 GMT, les États-Unis avaient évacué d'Afghanistan l'équivalent de 104 cargaisons de gros-porteurs militaires C-17 de matériel, et envoyé à la destruction plus de 1800 pièces d'équipement, a indiqué le commandement central de l'armée américaine (Centcom), dans un communiqué.

Centcom a rappelé que l'armée américaine avait également restitué aux forces afghanes la base de Camp Antonik, située dans la province du Helmand (sud), un bastion des talibans.

Au total, « Centcom estime que nous avons réalisé entre 6 et 12% du processus de retrait », dit le communiqué. 

Le 4 mai, l'armée américaine avait annoncé avoir évacué 60 cargaisons de C-17, soit entre 2 et 6% du total.

Centcom a promis de publier une estimation de la progression de son retrait une fois par semaine mais le commandement américain a prévenu que la marge de son estimation risquait de s'élargir au fil des semaines, par mesure de sécurité.

Cette estimation couvrira l'évacuation de véhicules, d'armement, d'équipements et de soldats, ainsi que les transferts d'équipements divers aux forces afghanes ou leur destruction.

Ce processus, qui dans les faits était déjà en cours depuis des mois, laissera l'armée afghane seule face aux talibans. Ceux-ci ont pris le dessus ou contestent l'autorité de Kaboul sur plus de la moitié du territoire afghan.