/sports/hockey/canadien
Navigation

Jesperi Kotkaniemi garde confiance, Dominique Ducharme fera jouer les meilleurs

Jesperi Kotkaniemi
Photo Martin Chevalier Jesperi Kotkaniemi

Coup d'oeil sur cet article

Le jeune attaquant du Canadien de Montréal Jesperi Kotkaniemi préfère penser au sort de son équipe ces jours-ci.

• À lire aussi: Aucun Québécois en uniforme chez le Canadien: une première en 112 ans

• À lire aussi: Le Canadien officiellement en séries

• À lire aussi: «Enfin, on peut passer à autre chose» - Jake Evans

• À lire aussi: «Un bon sentiment» - Dominique Ducharme

«On a assuré notre présence en séries éliminatoires, je suis excité», a-t-il mentionné, mardi, lors d’une vidéoconférence suivant l’entraînement du Tricolore.

Pourtant, tout ne va pas très bien pour Kotkaniemi, limité à seulement 9 min 13 s sur la patinoire, lundi, dans la défaite de 4 à 3 en prolongation du Canadien face aux Oilers d’Edmonton.

«On travaille à chaque jour ensemble et je suis sûr qu’on va bientôt trouver une solution», a ajouté le Finlandais de 20 ans, à propos de sa relation avec l’entraîneur-chef Dominique Ducharme.

Affirmant que son niveau de confiance demeure «très bon», Kotkaniemi croit notamment qu’il pourrait bien faire lors des séries, lui qui avait excellé durant les éliminatoires, l’an dernier, avec quatre buts en 10 matchs.

«Quand un joueur traverse une mauvaise séquence, il tient parfois son bâton trop serré et il peut se mettre à trop penser, a noté le défenseur d’expérience Jeff Petry. [Jesperi] a les habiletés pour s’en sortir et comme nous tous, après le prochain match, nous aurons quelques jours pour respirer un peu et nous reposer. Nous travaillerons ensuite sur ce qu’on doit améliorer et nous serons prêts pour les éliminatoires.»

Un dernier match mercredi

Le Canadien bouclera sa saison, mercredi à Montréal, contre les Oilers. D’ici là, les Jets de Winnipeg ont rendez-vous avec les Canucks de Vancouver, mardi soir, et tenteront alors de s’assurer de la troisième place dans la section Nord. Advenant une victoire des Jets, le CH se mesurera aux Maple Leafs de Toronto au premier tour des séries.

Ducharme a confirmé que ses joueurs allaient avoir une ou deux journées de congé complètes à compter de jeudi, avant de reprendre l’entraînement en vue des éliminatoires.

«Quand tu arrives dans les séries, tu as une chance de gagner la coupe Stanley. Il faut mettre la meilleure formation sur la patinoire et je me fous si le joueur a 18 ans ou 40 ans», a par ailleurs tranché Ducharme, à propos des joueurs qui pourraient être laissés de côté.

Price à l’entraînement

Au lendemain de la qualification, certains membres du Canadien ont par ailleurs raté l’entraînement pour recevoir des traitements. Ce fut le cas pour le gardien Jake Allen, mais aussi pour les attaquants Josh Anderson et Eric Staal.

Au chapitre des bonnes nouvelles, Carey Price s’est entraîné avec ses coéquipiers, lui qui est remis d’une commotion cérébrale. L’attaquant Brendan Gallagher était aussi sur place, mais il portait un chandail signifiant qu’il ne pouvait s’entraîner avec contact. Phillip Danault a également patiné.

Questionné sur son degré de confiance de voir Price, Gallagher et Danault en uniforme pour le début des séries, Ducharme a répondu: «à 100 %, non, mais on est pas mal confiants».