/entertainment/comedy
Navigation

Des conférences pour Yvon?

Yvon Deschamps
Capture d'écran, YouTube Yvon Deschamps

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir annoncé qu’il ne remonterait plus jamais sur scène, Yvon Deschamps songe maintenant à faire des conférences.

« Ce serait juste pour le plaisir de converser avec un petit public », a mentionné au Journal l’humoriste de 85 ans, retraité depuis une dizaine d’années.

En octobre dernier, en entrevue pour parler d’un spectacle virtuel pour son anniversaire, Yvon Deschamps était caté-gorique : la scène ne lui manquait plus. Ayant donné ses derniers spectacles une décennie plus tôt, il mentionnait avoir pris un bon deux ans pour se « défaire » de l’adrénaline de jouer devant public.

Nouveau discours

Mais voilà, six mois plus tard, l’humoriste a légèrement modifié son discours. En entrevue il y a quelques jours avec Le Journal pour parler d’un nouveau projet avec ComediHa! – dans un dossier à lire samedi dans le cahier Weekend –, Yvon Deschamps a lui-même dit qu’il aimerait bien remonter sur scène... pour donner des conférences sur sa vie. 

« Je suis rendu à cet âge-là... (rires) Ce serait juste un flash de ma vie, dit-il. Tu te réveilles, tu as 85 ans. Ç’a passé en 85 minutes. C’est quelque chose ! J’aimerais parler des affaires drôles, mais aussi des affaires terribles. » 

Le légendaire monologuiste n’a toutefois aucunement l’intention de refaire un nouveau spectacle comique. « Ce serait comme des chaînes que je me mettrais, dit-il candidement. Je ne veux pas être obligé de faire quelque chose tel jour. » 

Ne plus faire de route

À son âge, Yvon Deschamps mentionne ne plus vouloir repartir sur la route. « Je ne voudrais plus jamais me retrouver sur une route enneigée ou glacée. J’ai risqué ma vie des milliers de fois. » 

Mais quand on lui lance l’idée de faire une résidence de conférences au Théâtre Maisonneuve, où il dit avoir joué au moins 600 fois dans sa carrière, Yvon Deschamps a le regard qui s’allume. « Ça, c’est une bonne idée ! Je dirais aux gens de venir me voir. Comme Céline à Las Vegas ! Elle est globale, elle. Moi, j’espère être au moins régional (rires) ! » 

Il ne faudrait toutefois pas voir ce désir de converser avec le public comme un projet très concret. Chez ComediHa !, où l’on travaille présentement sur un spectacle portant sur l’œuvre de Deschamps, Sylvain Parent-Bédard mentionne que l’humoriste a toujours été clair qu’il ne voulait pas revenir sur scène.

« Je n’ai jamais insisté et je n’ai pas l’intention de le faire, dit-il. J’ai toujours trop respecté l’homme qu’il était. »