/sports/opinion/columnists
Navigation

Le top 15 pour le doré

Campeau Doré
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Afin de vous aider à capturer plus de poissons, j’ai dressé une liste des offrandes les plus performantes à utiliser avec la collaboration de Richard Sicard du Pro Shop Canadian Tire de Saint-Eustache, de Brian Bertrand de Sail Laval, de Stéphane Cloutier de Latulippe de Trois-Rivières, de Duilio Londero de Londero Sports de Saint-Jean-sur-Richelieu et de Normand Dubé du Pavillon Chasse et Pêche de Granby.


1. DOUBLE TAIL GRUB

Campeau Doré
Photo courtoisie

Ce leurre souple de 4 po à queue courbée produit deux fois plus de vibrations que les fameux Curly Tail. Il représente une cible volumineuse facile à localiser, surtout quand les eaux sont brouillées ou teintées. Lorsque montés sur une tête plombée, ses appendices se déploient et s’agitent aux moindres mouvements.   


2. CRAWLER HARNESS

Campeau Doré
Photo courtoisie

Ces harnais de 6 3⁄4 po de la compagnie Mepps sont conçus pour présenter un lombric ou un Phenom de Mister Twister entre deux eaux ou à proximité du fond. Grâce à la chape spiralée, l’adepte peut rapidement changer la palette au besoin. Le fil d’acier inoxydable tressé de 20 livres ne s’entremêlera jamais.  


3. LINDY LIL’GUY

Campeau Doré
Photo courtoisie

Cet hybride propose un concept unique qui inculque une action de nage au harnais, tout en le faisant flotter légèrement au-dessus du benthos. En le lestant avec un Lindy No-Snagg Slip Sinker à l’épreuve des accrochages et en ajoutant un ver de terre ou un Night Crawler de 6 po, vous pourrez exploiter les bas-fonds.  


4. BANDIT GENERATOR

Campeau Doré
Photo courtoisie

D’une longueur de 4 5/8 po et d’un poids de 3⁄4 d’once, cette imitation fort réussie d’un petit poisson ne passera pas inaperçue aux yeux des prédateurs puisqu’on peut y insérer deux bâtonnets lumineux qui illumineront la pénombre des profondeurs. Ce frénétique nageur s’enfoncera à 14 pieds dans la colonne d’eau.  


5. LINDY GLOW STREAK

Campeau Doré
Photo courtoisie

Ce bruiteur de 2,5 po, d’un poids de 5/8 d’once, se déplace comme s’il s’agissait d’un cyprin vulnérable et en difficulté. Cette dandinette verticale occasionne en plus tout un émoi lorsqu’on l’active par saccade, car sa grosse bille se fait alors entendre de loin et son bâtonnet luminescent le rend hautement visible.  


6. SASSY SHAD

Campeau Doré
Photo courtoisie

Cette fidèle reproduction blanche et noire, d’une longueur de 3 po, ressemble à s’y méprendre à un méné ventru. Sa queue surdimensionnée qui bouge dans tous les sens dès qu’on la dandine à la verticale ou de manière oblique rehausse le tout. Une fois empalée sur une tête, elle fonctionne aussi bien en lac qu’en rivière.  


7. WALLY DIVER

Campeau Doré
Photo courtoisie

Les CD5 et CD6 sont de grands classiques de la firme Cotton Cordell. Mesurant 2 1⁄2 et 3 1/8 po, ils plongent à 8 et 11 pieds. Leur profil, légèrement arqué en forme de banane, les force à se déplacer sur un axe provocateur court. Disponibles en 27 teintes, ils sont particulièrement efficaces à la traîne tout au long de l’année.  


8. PULSE

Campeau Doré
Photo courtoisie

Cette nouvelle génération de leurres souples profilés de la compagnie Yum, destinés pour la pêche au lancer à l’achigan avec un hameçon simple, est tout aussi productive en profondeur pour les dorés. Quand on le positionne sur une dandinette, la grosse queue de ce modèle de 3 1⁄2 po le force à se trémousser ardemment.   


9. MISTER TWISTER MEENY

Campeau Doré
Photo courtoisie

Développée en 1974, c’est cette conception révolutionnaire qui est à l’origine des Curly Tail modernes. L’ensemble des offrandes souples à queue courbée de 3 po, qui lui ressemble aujourd’hui, fonctionne à merveille lorsqu’on les installe sur une jig. Optez pour une motion de bas en haut ou récupérez-le par saccades.  


10. DEEP TAIL DANCER

Campeau Doré
Photo courtoisie

Avec sa bavette élargie qui lui sert de plongeoir, sa position arquée et sa queue de forme conique, le TDD11 de Rapala n’a pas de difficulté à s’immerger jusqu’à 10 mètres de profondeur. Il est fabriqué avec du bois de balsa et est doté d’un mécanisme à hochet interne. Il est aussi disponible en trois autres longueurs.  


11. HOT N TOT

Campeau Doré
Photo courtoisie

Reconnue comme étant un grand classique pour les percidés, cette réalisation de Storm est munie d’un plongeoir métallique qui occasionne des mouvements latéraux irréguliers. Les hameçons VMC de la version de 2 po qui plonge à 14 pieds et de celle de 2 1⁄2 po qui s’enfonce à 20 pieds permettent de bons ferrages.   


12. FLICKER SHAD

Campeau Doré
Photo courtoisie

Le réputé manufacturier Berkley a mis en marché une série complète d’offrandes mesurant de 4 à 9 cm. Équipés d’un système de transfert de poids pour des lancers encore plus loin, ce sont les devons de 7 et 9 cm de cette gamme, qui vacillent comme un méné en détresse à 4 mètres de profondeur, qui sont les plus productifs.   


13. STORM THINFIN

Campeau Doré
Photo courtoisie

Ce petit trapu, large et mince, imite plusieurs sortes de vairons qu’on retrouve dans nos divers plans d’eau. Son design original le force à nager et à vibrer dans des eaux peu profondes, soit de 3 à 8 pieds pour le petit TF06 et de 4 à 10 pieds pour le TF08. Ses flancs reproduisent bien les rangées d’écailles de plusieurs cyprins.    


14. JIGGING RAP

Campeau Doré
Photo courtoisie

Présentée à ces débuts comme un leurre de pêche blanche, cette dandinette de zinc a fait ses preuves en eaux libres. Le pêcheur l’attache sur le dos avec une agrafe métallique. Il suffit de faire des mouvements de bas en haut, comme avec un yo-yo, pour que les W7 et W9 se déplacent en accomplissant des cercles.    


15. PUPPET MINNOW

Campeau Doré
Photo courtoisie

Lorsqu’on fait allusion au Jigging Rap, il faut parler de cette version de Northland qui est arrivée dans les présentoirs près de 40 ans plus tard, en 2009. Lorsqu’on pompe la canne, l’offrande effectue des demi-cercles. Tout aussi versatiles, il y a diverses tailles allant jusqu’à une once pour exploiter les courants forts   

Autres mentions honorables      

16. SwimmyFish dos noir de TargetBait 

17. Poisson nageur Salmo Rail 

18. Crystal Minnow Yo-Zuri 

19. NXS Deathshad 

20. Rapala Rippin Rap 

21. Spro Bucktail Jig 3/8 d’once 

22. Jig De Maraboot Judd 

23. Hyper Rattle de Acme 

24. Berkley Ripple Shad 

25. Rapala Shad Rap# 


♦ La pêche au roi des percidés est commencée depuis hier dans certains secteurs des zones 8 et 25 et elle débutera vendredi prochain, le 21 mai, dans l’ensemble des autres emplacements au Québec. 

Juvénile ou adulte ?   

Michel Roy de St-Philémon a déjoué ce Jake le matin de l’ouverture de la chasse.
Photo courtoisie
Michel Roy de St-Philémon a déjoué ce Jake le matin de l’ouverture de la chasse.

Lors de la saison printanière qui se continue jusqu’au 24 mai, les amateurs peuvent récolter deux dindons sauvages mâles porteurs de barbe.

Les chasseurs des zones 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10 peuvent se fondre dans le décor, chaque jour, jusqu’à midi, et espérer déjouer un de ces grands gibiers ailés super méfiants.

Distinction

Les nemrods, entre eux, utilisent les termes Jake et Tom pour différencier les spécimens juvéniles et adultes. Voici quelques points qui vous aideront à les reconnaître.

Au niveau de la queue, lorsqu’elle est sortie en éventail, celle du mature forme un contour uniforme et ininterrompu, comparativement à celle du jeune qui a la portion centrale plus longue.

En ce qui a trait à la barbe, celle des Jake mesure moins de 12 cm, tandis que celles des plus vieux à une taille moyenne de 17 à 23 cm. Le record de tous les temps était de 46 cm. Sachez que jusqu’à 5 % des femelles peuvent être porteuses d’une telle pilosité.

À la base des pattes des gros reproducteurs, on retrouve des ergots noirs et pointus de 2 à 2,5 cm qui leur permettent de se défendre contre les prédateurs. Ceux des aspirants font moins de 1,2 de longueur. À ce jour, les plus longs qui furent observés avaient une taille de 5,7 cm.

La dernière différence, outre le poids total, est au niveau des plumes latérales des ailes. Celles des Toms sont barrées de blanc jusqu’à leur extrémité et leur bout est habituellement arrondi. Les jeunots, quant à eux, ne sont barrés de blanc qu’en partie et les bordures sont généralement pointues.

Législation

Les détenteurs d’une attestation confirmant qu’ils ont réussi le cours de chasse au dindon sauvage doivent se procurer un permis au montant de 37,15 $.

Les fusils de calibre 10, 12, 16 et 20 utilisant des cartouches à grenaille n° 4, 5, 6 ou 7 et les armes à poudre noire dotées de grenaille n° 4, 5, 6 ou 7 sont permis. L’arbalète et l’arc, ainsi que les flèches permettant un diamètre de coupe de 22 mm (7/8 po) ou plus sont aussi autorisés.

Bien que cela soit souvent tentant de faire feu sur un dindon à proximité d’une route, vous devez vous rappeler que, dans la majorité des zones, il est interdit de tirer sur un animal à partir d’un chemin public, y compris sur une largeur de 10 m de chaque côté extérieur de l’accotement ou de tirer vers ou en travers d’un tel chemin.


► Je vous invite à me suivre sur Facebook.