/news/coronavirus
Navigation

Déconfinement: le couvre-feu se terminera le 28 mai

Coup d'oeil sur cet article

Cinq mois après son imposition, le couvre-feu sera finalement levé dans l’ensemble du Québec dès le 28 mai, à l’exception des zones dites «en mesures d'urgences».

• À lire aussi - Le déconfinement devra être ambitieux

• À lire aussi - Ouverture des terrasses: «un bon point de départ» pour les restaurateurs

Le premier ministre François Legault en fera l’annonce au moment de présenter le plan de déconfinement de son gouvernement à 17h mardi, selon les informations obtenues par TVA Nouvelles.

Québec annoncera également la réouverture des terrasses des restaurants dans les zones orange et rouges. Cet assouplissement sera toutefois limité au départ.

Ainsi, selon le scénario sur la table, en zone rouge et en zone orange, seulement deux adultes de deux adresses différentes ou les occupants d'une même résidence pourraient partager une table. 

  • Écoutez la chronique de Caroline St-Hilaire sur QUB radio:   

Les salles à manger des restaurants et des bars et les terrasses des bars devront demeurer fermées pour le moment.

En zone jaune, plusieurs occupants de deux adresses différentes pourraient occuper la même table sur les terrasses des restaurants et/ou des bars comme ceux-ci peuvent déjà y rouvrir avec une capacité limitée.

À la veille de l’annonce de son plan de déconfinement, François Legault s’est gardé lundi de dévoiler quelque mesure que ce soit, mais il a donné une idée générale de ce qu’il contiendrait.

«Ce dont j’ai voulu m’assurer, c’est qu’on ait un plan complet, c’est-à-dire: qu’est-ce qui va se passer dans les maisons, qu’est-ce qui va se passer au Centre Bell, qu’est-ce qui va se passer dans notre vie en général, qu’est-ce qui va se passer après une dose, deux doses», a-t-il énuméré à la fin de la conférence de presse sur le dévoilement du Réseau express de la Capitale.

«Ça devrait être un plan qui est plus avantageux pour l’été prochain qu’à l’été passé, parce qu’on a la vaccination qui va bien et qu’on n’avait pas l’été passé», a-t-il ajouté.

L’annonce de mardi devrait d’ailleurs se faire au moment où la barre symbolique des 75% de Québécois vaccinés d’une première dose ou ayant pris leur rendez-vous est sur le point d’être atteinte.

  • Écoutez la chronique de Claude Villeneuve sur QUB radio:

Le gouvernement et la Santé publique entendent d’ailleurs s’appuyer sur ce taux de vaccination, mais surtout sur l’état de la situation dans la province, avait déjà fait savoir le premier ministre.

Les rassemblements extérieurs dans les parcs ou dans les cours arrière pourraient aussi être privilégiés pour le moment, tant que le taux de vaccination à deux doses ne sera pas plus élevé.

«Je pense que graduellement, il faut absolument commencer à en parler, parce qu’autrement, les gens vont se déconfiner sans règles [...]. Ce virus-là se transmet beaucoup moins bien à l’extérieur, donc restons dehors. À l’intérieur, si c’est ventilé, ça va. Si on a un masque pour des périodes plus prolongées, ça va aussi», a fait savoir la docteure Caroline Quach, microbiologiste-infectiologue.

«Ce qui chicote toujours un peu, c’est la montée des variants», a-t-elle ajouté.

L’éventualité du maintien de la fermeture des terrasses des bars décourage la Corporation des propriétaires de bars, brasseries et tavernes du Québec et l'Union des tenanciers de bars du Québec.

Les deux regroupements «s'opposent farouchement à ce qu'un tel scénario voit le jour au Québec en ce qu'ils sont d'avis, notamment, qu'une telle mesure serait discriminatoire pour ceux n'ayant pas de terrasse et par ailleurs insensée d'un point de vue opérationnel», ont-ils dénoncé dans un communiqué conjoint.

Lundi, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a réitéré son souhait, à la veille du dévoilement du plan de déconfinement du Québec, de voir les terrasses de la métropole rouvrir pour le 1er juin.

Au début du mois, elle avait évoqué cette possibilité, mais le ministre de la Santé Christian Dubé avait toutefois écarté l’idée du revers de la main, en accusant la mairesse de vouloir plaire à son électorat à l’approche des élections municipales.

À VOIR AUSSI          

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres