/news/politics
Navigation

Ordre national du Québec: la nomination d’Ali Nestor suspendue

Ali Nestor
Photo Agence QMI, Joël Lemay Ali Nestor

Coup d'oeil sur cet article

La nomination comme chevalier de l’Ordre national du Québec de l’ancien boxeur et entraîneur Ali Nestor a été suspendue lundi en raison des allégations de voies de fait et d’agression sexuelle auxquelles il fait face.

Celui qui a fondé son organisme Ali et les Prince.sse.s au début des années 2000, pour venir en aide aux jeunes en difficulté, devait recevoir l’honneur le 22 juin prochain.

«La nomination de M. Nestor est suspendue le temps de voir si des accusations formelles sont portées et s’il est trouvé coupable», a confirmé par courriel le secrétariat du Conseil du trésor.

La semaine dernière, l’ex-épouse d’Ali Nestor s’était plainte de voies de fait et d’agression sexuelle, ce qui a aussi forcé l’ancien combattant à se retirer de la politique, lui qui venait tout juste d’être présenté comme conseiller spécial de Denis Coderre dans sa course à la mairie de Montréal.

«Je sais qu’une plainte a été déposée. Je n’ai aucune déclaration à ce sujet. Si jamais des accusations sont effectivement portées, j’ai l’intention d’exercer mes droits et de me défendre», avait déclaré M. Nestor par voie de communiqué à la suite de ce retrait.

La plainte de son ex-épouse a été portée en mars dernier à la police de Repentigny. Il doit comparaître au palais de justice de Joliette le 26 mai.