/news/coronavirus
Navigation

Sherbrooke: des courses d'accélération malgré l'alerte maximale

Coup d'oeil sur cet article

Un promoteur de course d’accélération de Sherbrooke a tenu un événement vendredi soir devant une foule d’environ 300 spectateurs même si l’Estrie est au palier d’alerte maximale et que ce type d’événement est interdit.

En l’absence de précisions de la part de la Direction de la santé publique à qui il a adressé plusieurs demandes, le propriétaire du Complexe Saint-Élie Motorsports a organisé quand même l’activité.

Il dit entrer dans la catégorie des spectacles, donc du coup, si les salles intérieures peuvent accueillir 250 personnes, pourquoi ne pourrait-il en faire autant sur son vaste site extérieur?

La surveillance y avait été accrue, la cantine et le bar à bière sont demeurés fermés et les gens ont suivi à la lettre les consignes sanitaires.

Selon le propriétaire de l'autodrome de Drummondville, Yan Bussière, les courses automobiles sont pour l'instant considérées un sport de contact au même titre que la boxe ou le hockey. Toute forme de compétition y serait donc interdite, même devant des gradins vides.

Le propriétaire de l’autodrome de Granby, Dominic Lussier, dit de son côté ne pas trop savoir sur quel pied danser. Quand il s’adresse à la santé publique, on le réfère au décret ministériel pour qu’il se fasse sa propre opinion.

Par écrit, la Direction de santé publique de l’Estrie a répondu à TVA Nouvelles :

«Au palier 4 - alerte maximale (zone rouge), un événement de ce type ne permet pas d'avoir des spectateurs.»

«La Direction est en attente de réponses au niveau provincial pour donner les balises à mettre en place pour la saison à venir.»

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, souhaiterait plus de cohérence et pense qu’il serait temps de passer aux allègements pour les événements extérieurs.

Simon Homans, le propriétaire du Complexe Saint-Élie Motorsports, considère que les risques pour la santé de la population sont moins grands quand les amateurs de sensations fortes se réunissent à son complexe plutôt que de participer à des rassemblements illégaux.

Les promoteurs de sports motorisés la région fondent de grands espoirs sur le plan de déconfinement qui sera annoncé mardi.

Simon Homans maintient qu’à moins d’avis contraire formel, il tiendra d’autres courses d’accélération vendredi.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres