/misc
Navigation

Enfin, la fin du défi 28 jours!

Enfin, la fin du défi 28 jours!
Photo Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

En septembre dernier, le ministre de la Santé Christian Dubé demandait aux Québécois de faire un 28 jours sans contacts.

On connaît la petite histoire. De 28 jours, on est passé au code de couleurs et au couvre-feu. Avec l’annonce du plan de déconfinement, on sait maintenant que ce défi prendra fin le 28 mai avec la fin du couvre-feu, mais surtout la capacité d’être huit personnes dans notre cour arrière.

Prévisibilité

Le plan du premier ministre Legault permet de voir à quoi va ressembler notre été.

Cette prévisibilité vient avec un certain niveau de complexité et d’incertitude.

Tout d’abord, il faut juxtaposer le plan de changement des différents paliers de couleurs et le plan de déconfinement pour toute la province pour être en mesure de comprendre ce qui sera permis dans les différentes phases.

De plus, le premier ministre a utilisé à plusieurs reprises «la majorité des régions» quand il parlait des dates de changements de couleur.

Donc, une région selon sa situation épidémiologique pourrait faire du surplace au lieu de changer de zone. Malheureusement pour nous, aucune cible n’a été donnée pour chaque palier. Il serait intéressant d’avoir des données quantitatives pour nous guider un peu.

Deuxième dose

D’ici le 15 juin, 75% des adultes auront reçu une première dose. Dix jours avant l’objectif qui avait été fixé par le ministre de la Santé.

Une bonne nouvelle!

Cependant, même si la campagne de vaccination va rondement au Québec, on n’a pas encore atteint la ligne d’arrivée.

Alors, il est primordial qu’un plan soit mis en place pour accélérer l’administration des deuxièmes doses. Car on sait que la vraie vie va reprendre lorsque 75% des Québécois seront pleinement vaccinés.

Pour que tout se passe bien cet automne, il faut atteindre ce niveau le plus rapidement possible.

Les vaccins seront au rendez-vous dans les prochaines semaines et les bras ne manqueront pas, le meilleur est à venir.

Bon déconfinement!