/entertainment/shows
Navigation

Salles de spectacles : enfin la lumière au bout de la pandémie

concert OSQ
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Il y a de la lumière au bout du tunnel pour les salles de spectacles à la grandeur de la province. Après avoir passé des mois à reporter leurs représentations, et avoir ouvert dans les derniers mois avec plusieurs mesures restrictives, voici que l’espoir de jours meilleurs se pointe le bout du nez.

• À lire aussi - Plan de déconfinement: «Un été de liberté» pour le Québec

Les annonces, mardi, du gouvernement Legault, notamment à propos de la fin du couvre-feu à partir du 28 mai, ont été accueillies très positivement par plusieurs dirigeants de salles.

« C’est une bonne nouvelle qui rend moins complexe la gestion des spectacles et horaires, indique Sara Castonguay, du Cabaret Lion d’Or. [...] Cela nous permettra de multiplier les représentations afin d’aider les producteurs à rentabiliser. »

« Nous pourrons présenter les spectacles comme prévu à 20 h, au lieu de les devancer à 19 h comme nous l’avons fait depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu », mentionne Isabelle Laramée, de la SPEC du Haut-Richelieu.

Capacité d’accueil

Du côté de l’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles (RIDEAU), c’est avec « beaucoup de soulagement » qu’on a accueilli les annonces du gouvernement.

Pour Michel Sabourin, du Club Soda, les problèmes ne sont toutefois pas terminés avec la fin du couvre-feu. « Notre principal problème demeurera la capacité d’accueil. 

« J’ai écouté la conférence de presse et je n’ai rien entendu concernant les salles de spectacles, poursuit-il. On a parlé de 250 personnes par section dans les grandes salles. Manifestement, cette mesure plaira à l’organisation du Canadien. Mais est-ce qu’une plus petite salle pourra accueillir 250 personnes ? Si oui, quand ? »

Le gouvernement Legault tiendra une conférence mercredi spécifiquement sur les secteurs de la culture et du tourisme. 

LISEZ TOUTES LES CHRONIQUES SUR LE SUJET  

• À lire aussi - Enfin de l’oxygène: bravo à nous tous!

• À lire aussi - Un déconfinement prudent, étape par étape

• À lire aussi - Lentement mais sûrement, on en voit la fin

• À lire aussi - Enfin, la fin du défi 28 jours!

• À lire aussi - L’état d’urgence ne peut durer éternellement

À VOIR AUSSI...