/news/coronavirus
Navigation

Le circuit Gilles-Villeneuve accueillera un site de vaccination

Coup d'oeil sur cet article

Avec l’annulation du Grand Prix du Canada, le circuit Gilles-Villeneuve aura une vocation plutôt inusitée cette année en accueillant, le temps de trois week-ends, un site de vaccination au volant.

• À lire aussi - COVID-19: le Québec et l'Ontario continuent à s'extirper de la troisième vague

Le président du GP de Formule 1 au Canada, François Dumontier, en a fait l’annonce mercredi matin en compagnie du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et de la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

«À défaut d’avoir une course de Formule 1 cette année, on a une course à la vaccination», a imagé Mme Plante.

Les installations permettront aux cyclistes de se faire vacciner pendant la fin de semaine du 29 et 30 mai. Les automobilistes pourront quant à eux s’y rendre, avec rendez-vous, les deux week-ends suivants, soit les 5 et 6 juin, ainsi que les 12 et 13 juin.

Pour M. Dubé, l’ouverture du site est un «bel exemple» de la collaboration possible entre le réseau de santé et les entreprises privées. Il estime que l’idée est novatrice.

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio: 

«C’est un circuit mythique. Moi, j’ai eu la chance, quand j’étais plus jeune, de voir ici non seulement Jacques [Villeneuve], mais aussi Gilles. Je crois qu’il y aura beaucoup de monde qui viendront juste pour faire l’expérience de venir dans les paddocks», a-t-il révélé.

Une ambiance un peu plus festive devrait être proposée aux personnes s’y rendant. Un DJ sur place devrait notamment mettre de l’animation pour les personnes attendant leur tour, selon M. Dumontier, qui a promis quelques surprises.

Par jour, ce seront 1000 personnes qui pourront recevoir l’un ou l’autre des vaccins contre la COVID-19 dans les garages du circuit, lesquels pourront accueillir 187 vélos à l'heure, ou 80 voitures dans le même délai.

«C’est le principe de l’arrêt aux puits», a souligné Sonia Bélanger, PDG du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal, pour illustrer l’efficacité avec laquelle se fera la vaccination sur le site.

M. Dumontier et Mme Bélanger n’ont pas exclu la possibilité de prolonger l’utilisation du site au-delà des trois fins de semaine déjà annoncée.

«On va regarder ça ensemble, ça va dépendre d’où on en sera rendu dans la vaccination. Il ne faut pas oublier que c’est la période estivale et qu’on va aussi donner des vacances à nos intervenants», a envisagé Mme Bélanger.

À VOIR AUSSI...   

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres