/entertainment
Navigation

«Simplement bien avec Nathalie»: Nathalie Simard lance son magazine bien-être

«Simplement bien avec Nathalie»: Nathalie Simard lance son magazine bien-être
PHOTO COURTOISIE/Bruno Petrozza

Coup d'oeil sur cet article

Nathalie Simard en a assez des étiquettes corporelles. Le bien-être et la santé sont à la portée de tous, dit-elle. Il suffit d’arrêter de s’imposer de la pression, de prendre du temps pour soi et d’accepter qui on est. 

• À lire aussi: La carrière de René Simard en cinq photos souvenirs

C’est ce message qu’on retrouve dans les pages de «Simplement bien avec Nathalie», son nouveau magazine santé lancé par TVA Publications et dont le premier numéro – pour lequel l’équipe a respecté tous ses désirs – est arrivé en kiosque.

Se tourner vers soi

La chirurgie bariatrique qu’elle a subie en 2019 l’a menée à cette prise de conscience, à l’instar de la pandémie qui sévit encore.

«La COVID nous a amenés à une introspection et on réalise que beaucoup de choses étaient ancrées dans nos façons de faire, de penser, de vivre. Des jugements qui n’arrêtent pas. C’est de ça que j’étais tannée», a expliqué l’artiste en entrevue avec l'Agence QMI.  

  • Écoutez la chronique culturelle d’Anaïs Guertain-Lacroix à l’émission de Pierre Nantel sur QUB radio:   

Pour elle, il est primordial de faire preuve de bienveillance et de se donner toute l’attention qu’on juge nécessaire même si, reconnaît-elle, «c’est tout un contrat».

«On l’a entendue cette phrase: on fait faire notre changement d’huile pour notre char, mais pas pour nous. La COVID nous a obligés à prendre un rendez-vous avec nous-mêmes. On est à l’ère de vraiment prendre soin de soi, de se donner de l’importance, de l’amour, de la bienveillance», a-t-elle ajouté.

Comme notre corps, notre esprit a besoin de recevoir des soins, d’être chouchouté.

«Le positif attire le positif. Il faut se parler. On est dans une période jamais vue mondialement. C’est normal que ce soit difficile, mais c’est le temps de se prendre en main, de se comprendre, de se partager nos idées, nos trucs et nos façons de faire pour passer à travers ce tourbillon-là.»

Mais, évidemment, tout ne se fait pas en claquant des doigts.

«Il faut se donner du temps, être patient. On n’est pas des Wonder Woman ou des Superman. C’est important de se mettre cette pression malsaine qui nous a été montrée depuis notre tendre enfance dans les revues où si tu es mince, tu es plus belle. Ce n’est pas vrai!»

«Simplement bien avec Nathalie»: Nathalie Simard lance son magazine bien-être
PHOTO COURTOISIE/Bruno Petrozza

Inspirants

Afin de créer un magazine qui renferme une mine d’informations sans porter de jugements et sans imposer de barrières, elle a pu s’entourer de divers et pertinents collaborateurs.

Parmi eux, la pro des exercices Josée Lavigueur, la nutritionniste Louidgina Khoury et la psychologue spécialisée en troubles alimentaires Tania Lemoine qui, souligne Nathalie Simard, «va tellement apporter un baume dans la vie des gens!»

On y découvre aussi des témoignages touchants et inspirants, que ce soit celui de la principale intéressée ou encore de l’animateur de TVA Sports Jean-Charles Lajoie qui s’est refait une santé. 

  • À écouter aussi:  

Aujourd’hui plus que jamais, Nathalie Simard sait très bien ce qu’elle veut.

«Je vais avoir 52 ans cet été. Je veux avoir du "fun", j’ai le goût de vivre, j’ai envie de vivre en santé. Mes priorités ont totalement changé et aujourd’hui, [l’important] c’est d’être heureuse, bien et dans le bonheur.»

En plus de son magazine «Simplement bien avec Nathalie» pour lequel elle a participé à chacune des étapes, Nathalie Simard proposera bientôt des rencontres avec des spécialistes et d’autres personnes inspirantes grâce au groupe qui sera créé sur la page Facebook de «La Semaine», une revue pour laquelle elle signe une chronique toutes les semaines.

À VOIR AUSSI...