/finance/business
Navigation

Les employeurs devront réinventer les lieux de travail

Coup d'oeil sur cet article

Le télétravail a été une adaptation difficile pour plusieurs travailleurs, mais pour d’autres, ce changement s’est révélé plutôt positif et pourrait rendre le retour au travail plus compliqué.

Avec le déconfinement annoncé par le gouvernement Legault, de nombreux Québécois devront bientôt retourner physiquement au travail et tous n’en sont pas enchantés.

Plus de 75% des gens souhaitent travailler à domicile plus de la moitié de la semaine, selon un récent sondage réalisé par Montréal centre-ville et l’Institut de développement urbain du Québec.

Devant un tel engouement pour le télétravail, plusieurs entreprises vont devoir user de créativité pour retrouver et conserver leurs employés.

«Il faut redéfinir le bureau, le voir davantage comme un carrefour, de voir qu’on va plutôt aller au bureau pour s’y rassembler», a indiqué vendredi la designer senior chez ADHOC Architectes, Mélanie Boivin, à l’émission À vos affaires, sur les ondes de LCN.

Sans en faire uniquement des lieux de socialisation, les bureaux vont devoir inverser les proportions entre les espaces de collaboration et ceux dédiés au travail individuel, a estimé Mélanie Boivin.

«Il faut que le bureau soit attrayant et qu’il favorise le bien-être, au-delà des consignes de sécurité», a-t-elle ajouté.

La designer est également d’avis que les employés doivent être consultés dans la transformation de leur environnement de travail.

«Il faut vraiment prendre le pouls de ce qui se passe sur le terrain, de la manière dont les gens pensent et se sentent», a expliqué Mélanie Boivin.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.