/finance
Navigation

Salon de l’emploi virtuel: l’industrie du transport routier recrute

Salon de l’emploi virtuel: l’industrie du transport routier recrute
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Des dizaines de milliers de chauffeurs devront être embauchés au cours des quatre prochaines années pour combler les besoins grandissants de l’industrie du transport routier de marchandises. 

Le défi étant important, l’Association du camionnage du Québec (ACQ) tiendra un salon de l’emploi les 4 et 5 juin, en mode virtuel. À cette occasion, il y aura de l'affichage de postes, des interactions en direct par clavardage et vidéo ainsi que des vidéos promotionnelles pour connaître les entreprises et leurs besoins.

L’industrie recherche des candidats expérimentés, mais aussi des gens qui souhaitent changer de carrière, des finissants, des étudiants ou des nouveaux arrivants.

En tout et pour tout, 30 000 postes seront à pourvoir d’ici 2025, dont 18 000 emplois de chauffeurs.

«Le taux de placement pour le transport par camion et la mécanique de véhicules lourds routiers frôle les 100 %», a indiqué l’ACQ, vendredi, par communiqué. On a mentionné que 20 % de tous les travailleurs sont des femmes, un chiffre qui est par ailleurs en croissance.

L’ACQ a rappelé que le transport routier de marchandises a montré toute son importante pendant la pandémie, afin de livrer des produits aux épiceries, pharmacies et autres commerces essentiels.

Pour prendre part au salon de l'emploi virtuel de l'industrie du transport routier de marchandises, on peut s’inscrire à l’adresse https://virtuel.choisistaroute.com/register.