/news/society
Navigation

Montérégie: honorés pour avoir sauvé une femme de la noyade

Le sergent Jean-Michel Juteau et l’agent Stéphane Fortin
PHOTO COURTOISIE Le sergent Jean-Michel Juteau et l’agent Stéphane Fortin

Coup d'oeil sur cet article

Deux policiers et un citoyen de la Montérégie ont été décorés pour avoir sauvé la vie d’une femme qui était en train de se noyer après s’être jetée dans les chutes de la rivière Richelieu, à Chambly. 

Le 6 février 2018, une femme téléphone au 911 pour signaler que sa cousine risque de s’enlever la vie. Celle-ci aurait été déposée par un chauffeur de taxi près du Bassin de Chambly, un peu après midi.

Informés de la situation, l’agent Stéphane Fortin et le sergent Jean-Michel Juteau de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent se rendent à cet endroit pour commencer un ratissage. L’agent Fortin part de son côté pour vérifier les alentours du fort Chambly puis se dirige vers le parc des Rapides. À cet endroit, il remarque des traces de pas dans la neige et décide de les suivre jusqu’au bord de l’eau.

«J’ai aperçu la femme couchée sur la glace en bordure de la rivière. Quand je me suis approché pour l’aborder, elle s’est levée la tête, s’est roulée sur le dos et s’est jetée à l’eau dans les rapides», raconte le policier.

Celui-ci se met alors à courir en bordure de la rivière pour suivre la victime emportée par les rapides. «Par chance, la femme est restée coincée entre deux plaques de glace, j’ai donc pu m’approcher d’elle», se rappelle-t-il.

L’agent se couche sur la banquise et rampe vers elle. Le policier tente une première fois de la sortir de l’eau, mais en vain. Il reçoit alors une aide inattendue du citoyen Michael Guité qui passait dans le secteur. Les deux réussissent à extirper hors des rapides la femme qui a passé environ 45 secondes sous l’eau.

Entre-temps, le sergent Juteau est arrivé sur les lieux avec une perche pour permettre de ramener la femme sur la berge. Il est ensuite retourné au véhicule de patrouille pour aller chercher l’équipement de premiers soins.

Quelques minutes après, les ambulanciers arrivent et prennent en charge la victime qui s’en est sortie saine et sauve.

Une reconnaissance

Pour son acte héroïque, Stéphane Fortin a reçu du gouvernement du Québec la Croix de bravoure, soit la plus haute décoration décernée à un policier. De leur côté, Jean-Michel Juteau s’est vu décerner la Médaille pour action méritoire et Michael Guité a obtenu la Citation d’honneur.

Les deux policiers ont reçu ces honneurs avec humilité. «Dans ma tête, ce n’était pas quelque chose d’exceptionnel. C’était normal d’agir ainsi. La madame était en danger et il y avait une possibilité de la sauver, alors je l’ai fait», explique l’agent Fortin.

«Nous faisons notre travail pour servir les citoyens et non pour recevoir des médailles. C’est un bonus lorsque ça arrive. Plusieurs policiers posent des gestes courageux, mais n’ont pas cette reconnaissance», poursuit le sergent Juteau.

L’Agence QMI n’a pas été en mesure de s’entretenir avec le citoyen ayant participé au sauvetage de la femme avec les deux policiers.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.