/entertainment/movies
Navigation

Retour en force du cinéma d’ici

SAM, le nouveau film de Yan England, sortira le 28 juillet

Coup d'oeil sur cet article

Les amateurs de cinéma québécois seront bien servis cet été. Après la comédie Le guide de la famille parfaite, de Ricardo Trogi, c’est au tour du nouveau film de Yan England, SAM, de s’ajouter à une liste de sorties estivales qui ne cesse de s’allonger.

• À lire aussi: Amazon s’offre le mythique studio de James Bond, MGM, pour mieux concurrencer Netflix

SAM, second long métrage de Yan England (1:54), débarquera en effet sur les écrans de la province le 28 juillet, a appris Le Journal

La sortie de SAM a ainsi été fixée exactement deux semaines après celle d’un autre poids lourd du cinéma québécois, Le guide de la famille parfaite, la nouvelle comédie du réalisateur Ricardo Trogi (1991, Le mirage). 

<em>SAM</em>
Photo courtoisie, Films Séville
SAM

Plusieurs autres longs métrages québécois sont attendus dans nos salles obscures pendant la belle saison, dont Maria, une comédie mettant en vedette l’humoriste Mariana Mazza.

« Il y a des super bons films québécois qui s’en viennent et je suis très heureux de participer à cette relance de notre cinéma », a déclaré mercredi en entrevue le réalisateur Yan England. 

<em>Maria</em>
Photo courtoisie, TVA Films
Maria

« Avec le déconfinement, on sent que les gens ont hâte de recommencer à sortir de chez eux, et j’espère qu’ils vont avoir le goût de retourner dans les salles de cinéma. SAM est un film qui a été conçu pour le grand public. J’espère que les gens vont être au rendez-vous et vont y trouver leur compte. »

Une belle opportunité

Décrit comme un thriller psychologique sportif, SAM met en scène un athlète de haut niveau (joué par Antoine Olivier Pilon) et un professeur de journalisme dans un cégep (Stéphane Rousseau). Un événement dramatique viendra bouleverser leur vie et celle de plusieurs autres personnes autour d’eux.

« Je pense que c’est un film qui va beaucoup plaire aux jeunes, avance la productrice de SAM, Denise Robert (Les Invasions barbares). Yan et Antoine Olivier sont très populaires auprès des jeunes. C’est une très bonne décision de sortir le film pendant les vacances d’été. »

<em>Une révision</em>
Photo courtoisie, Films Séville
Une révision

Une dizaine de films québécois figurent pour l’instant au calendrier des sorties de l’été. Alors que les mesures sanitaires vont s’alléger dans les cinémas au cours des prochaines semaines, le président des Films Séville, Patrick Roy, estime que le timing est bon pour lancer des films québécois.

« D’ici la fin juin, les restrictions vont s’assouplir dans les salles et les cinémas vont avoir une bonne sélection de titres à présenter, observe-t-il. Avec le retour des films québécois, mais aussi des productions hollywoodiennes, je pense qu’il va y avoir un effet d’entraînement positif qui pourrait contribuer à faire renaître l’engouement pour le cinéma en salle. Je pense qu’on est sur la bonne voie. 

<em>Le guide de la famille parfaite</em>
Photo courtoisie, Films OPALE
Le guide de la famille parfaite

Quelques films à voir cet été...            

À VOIR AUSSI...