/sports/football
Navigation

NFL: une page d’histoire pour Catherine Raîche

La Montréalaise est nommée vice-présidente aux opérations football chez les Eagles

PRODAY-MARC-ANTOINE-DEQUOY
Photo Agence QMI, Dominick Gravel La nouvelle VP aux opérations football des Eagles de Philadelphie Catherine Raîche au Pro Day de Marc Dequoy le 9 mars 2020.

Coup d'oeil sur cet article

L’ascension fulgurante de Catherine Raîche dans le monde du football se poursuit. La Montréalaise est devenue la toute première femme dans l’histoire de la NFL à être promue au rang de vice-présidente aux opérations football, chez les Eagles de Philadelphie.

• À lire aussi - NFL: 30 stades à pleine capacité pour la prochaine saison

Le parcours de Raîche dans un milieu traditionnellement réservé aux hommes se veut pour le moins fascinant.

Il y a six ans à peine, en 2015, elle acceptait un poste de stagiaire non rémunérée avec les Alouettes de Montréal. 

La Québécoise a tôt fait de gravir les échelons, au point de devenir coordonnatrice de l’administration football et ensuite assistante au directeur général Jim Popp, en 2017.

La diplômée en droit et détentrice d’une maîtrise en fiscalité a ensuite suivi Popp chez les Argonauts de Toronto et en 2019, l’appel des Eagles est venu pour remplir les fonctions de coordonnatrice aux opérations football.

Grâce à sa promotion annoncée jeudi, elle devient la femme qui occupe la plus haute fonction au sein d’une équipe de la NFL. 

Malgré les requêtes d’entrevues de la part du Journal, les Eagles n’ont pas jugé opportun de la rendre disponible.

Un rôle critique

Comme vice-présidente aux opérations, elle sera « impliquée dans toutes les facettes des opérations football et du personnel, incluant le recrutement universitaire et professionnel, la gestion des contrats, le développement des joueurs et la recherche », selon le communiqué officiel émis par les Eagles.

Dans un entretien récent accordé au quotidien USA Today, avant sa promotion, Raîche confiait qu’avant le dernier repêchage, elle a rédigé 115 bulletins d’évaluations de joueurs en provenance de 17 universités. 

Quant au marché des agents libres, elle a été responsable de l’évaluation et du classement des joueurs autonomes de quatre équipes.

« Je suis toujours très en confiance quand j’émets mes opinions parce que je sais qu’elles sont fondées sur les recherches que j’ai effectuées, les vidéos que j’ai regardées ou les statistiques que j’ai observées pour appuyer ma position », a mentionné Raîche, qui a également rédigé un guide de développement des objectifs pour les recrues afin de faciliter leur transition dans les rangs professionnels.

Bientôt DG ?

En vertu de son nouveau poste, Catherine Raîche se trouve plus près que jamais de son rêve de devenir directrice générale d’une équipe professionnelle.

Le siège de vice-présidente aux opérations football qu’elle occupe désormais appartenait à Andrew Berry en 2019. 

Ce dernier a ensuite décroché le poste de directeur général et v.-p. exécutif aux opérations football avec les Browns de Cleveland, un an plus tard.

Tout va donc pour le mieux pour celle qui pratiquait le droit fiscal quelques années avant de faire le saut dans l’univers footballistique en 2015, sans trop savoir ce qui l’attendait.

Dans le cadre d’une dizaine de nominations ou promotions dans leur département du personnel qui ont été annoncées jeudi, les Eagles ont aussi nommé une autre femme, Ameena Soliman, à titre de dépisteuse professionnelle.

À VOIR AUSSI...