/sports/hockey/canadien
Navigation

Poussé à la limite

Le Canadien vient à bout des Maple Leafs 3 à 2 en prolongation

Coup d'oeil sur cet article

Ça faisait 14 mois et demi que le Canadien et ses partisans vivaient une histoire d’amour à distance. Les deux amants se sont assurés de vivre des retrouvailles grandioses.

• À lire aussi: Les partisans du CH fébriles dans les rues de Montréal

• À lire aussi: «Le but le plus important de ma carrière» –Jesperi Kotkaniemi

• À lire aussi: CH: Le 15 est frimé

• À lire aussi: Quand les ténors des Leafs sont en panne

Devant 2500 spectateurs, bruyants, bien qu’éparpillés dans le Centre Bell, le Canadien a vaincu les Maple Leafs au compte de 3 à 2. Tant qu’à y être, pourquoi ne pas faire durer le plaisir et ajouter une touche dramatique à la rencontre. 

Après avoir vu les Leafs combler un retard deux buts dans les 10 dernières minutes de la troisième période et dominer outrageusement la prolongation, Jesperi Kotkaniemi a donné la victoire au Tricolore après 15 éreintantes minutes.

Faisant face à l’élimination pour la deuxième fois de suite, les Montréalais ont ainsi forcé la tenue d’un septième et ultime match.

«La pression, c’est ce que j’aime de ces matchs sans lendemain. On se demande qui sera celui qui s’affichera et fera la différence. On oublie jamais ces grands moments», avait déclaré Corey Perry, en matinée. 

L’attaquant de 36 ans s’est donné des allures de devin, en inscrivant le premier but du match dans la première portion de la troisième période. En faisant secouer les cordages, Perry mettait un terme à une gênante séquence d’aucun but en 15 occasions par l’attaque massive du Canadien.

Price encore en feu

Tyler Toffoli a profité de la supériorité numérique suivante (5 vs 3) pour secouer sa léthargie de 10 matchs sans but. 

À l’image de jeudi, la troupe de Dominique Ducharme a disputé un match inspiré. Son échec-avant, son agressivité a forcé les Leafs à jouer sur les talons une partie de la soirée. 

Ce qui n’a pas empêché Carey Price de devoir se surpasser à plusieurs occasions. Particulièrement en prolongation où ses coéquipiers manquaient cruellement d’énergie. 

Ce qu’on a remarqué...  

Sortie des blocs

Sans doute inspiré par la présence de spectateurs, le Canadien a connu un début de match endiablé. Au cours des quatre premières minutes, il a bombardé Jack Campbell de huit tirs. Là-dessus, il en a décoché deux pendant qu’il jouait en infériorité numérique.

Le pentagone

La deuxième période a été un calvaire pour le Canadien au cours de cette série. Sauf que vendredi, il a été l’agresseur. Il faut dire que les Leafs ont affiché bien peu d’agressivité. Préférant attendre les ouvertures et les erreurs, ils se sont regroupés en zone neutre. On avait l’impression de voir la trappe en version pentagone. 

Un trio à la ligne bleue

Encore une fois, Dominique Ducharme a pratiquement joué à trois défenseurs. Brett Kulak, qui remplaçait Jon Merrill (blessé) a foulé la glace pendant 6 mins 13s. Erik Gustafsson n’a guère vu plus d’action (6 mins 39s). Par conséquent, ce sont Shea Weber (37 mins 09s), Ben Chiarot (35 mins 22s) et Jeff Petry ( 34 mins 51s) qui se sont tapés le gros du boulot.

Nylander en renfort

Au cours des cinq premiers matchs, Auston Matthews et Mitch Marner ont combiné leurs efforts pour seulement un but. Dans l’optique de les aider à débloquer, Sheldon Keefe leur a jumelé William Nylander à quelques occasions à partir des derniers instants du deuxième vingt. 

+
Carey Price
On ne compte plus le nombre de fois où il a sauvé la mise pour ses coéquipiers Ce match ne fut pas différente des cinq premiers
-
Eric Staal
Le vétéran na pas été un facteur négatif dans la rencontre, mais on ne la pratiquement pas vu
2
P
3
Première période
Aucun but
Punitions: Anderson (Mon) 1:57 Kerfoot (Tor) 7:24
Deuxième période
Aucun but
Punitions: Weber (Mon) 3:53
Troisième période
1-MON: Corey Perry (1)
(Toffoli)AN-5:26
2-MON: Tyler Toffoli (1)
(Suzuki, Petry)AN-6:43
3-TOR: Jason Spezza (3)
(Kerfoot)11:35
4-TOR: TJ Brodie (1)
(Engvall)16:49
Punitions: Danault (Mon) 2:18 Nylander (Tor) 5:16 pénalité de banc (Tor) (purgé par Nylander) 5:26 Marner (Tor) 5:45 Chiarot (Mon) 8:25
Prolongation
5-MON: Jesperi Kotkaniemi (3)(Byron)15:15
Punitions: Aucune punition
Tirs au but
TORONTO 9 - 6 - 15 - 13 - 43MONTRÉAL 15 - 6 - 8 - 2 - 31
Gardiens:
TOR: Jack Campbell (P, 3-3) MON: Carey Price (G, 3-3)
Avantages numériques:
TOR: 0 en 4, MON: 2 en 4
Arbitres:
Kevin Pollock, Eric Furlatt
Juges de lignes:
Scott Cherrey, Kiel Murchison
ASSISTANCE:
0
Carey Price
Jack Campbell
★★
Jesperi Kotkaniemi
★★★

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.