/weekend
Navigation

Les autres plaisirs du parc national d’Oka

WE 0529 Changer d’air
Photo courtoisie Il y a d’agréables promenades à faire, le parc national offrant une trentaine de kilomètres de sentiers.

Coup d'oeil sur cet article

Le littoral sablonneux s’étire sur sept kilomètres. La vue sur le lac des Deux Montagnes porte loin, l’horizon étant animé par le passage de voiliers, de bateaux et de petites embarcations de toutes sortes.

Si la plage exerce un attrait indéniable pour la baignade, rappelons qu’une limite de 750 personnes (à revoir au fil des semaines) a été décrétée suite au non-respect de la distanciation sociale lors d’une journée festive dès le début de la saison. 

On a tendance à l’oublier, mais la plage, qui couvre 400 mètres au total, se trouve bel et bien dans un parc national, lequel s’étend sur près de 24 km2 avec sentiers, pistes cyclables et camping. C’est sans compter l’accès au lac en petite embarcation. 

Une piste cyclable traverse le parc.
Photo courtoisie
Une piste cyclable traverse le parc.

Sur l’eau

Les abords du lac des Deux Montagnes se prêtent bien à une balade en kayak ou en planche à pagaie. 

Si vous n’en avez pas, le parc en fait la location, ce qui donne la possibilité à de nouveaux venus de s’y initier. 

L’espace ne manque pas pour la planche à pagaie.
Photo courtoisie
L’espace ne manque pas pour la planche à pagaie.

Plusieurs familles préféreront plutôt louer un pédalo.  

Une fois au large, on contemple l’horizon d’un côté et le littoral sablonneux coiffé d’arbres de l’autre côté. Si vous avez l’habileté requise, libre à vous de louer une planche à voile chez VoilOka afin de profiter des bons vents du lac. Un cours d’initiation pourrait vous permettre de partir du bon pied.  

Marche et vélo

Une randonnée au Calvaire d’Oka nous fait découvrir un chemin de croix aménagé en montagne par les Sulpiciens, il y a plus de deux siècles. Du sommet de la colline, on a un beau point de vue sur le lac des Deux Montagnes. Aller-retour : une heure trente. 

Un des grands plaisirs du parc, c’est aussi d’emprunter la piste cyclable La Vagabonde qui le traverse sur une dizaine de kilomètres. Une autre piste se rend au bord du lac. 

Si vous n’avez jamais fait de vélo à pneus surdimensionnés (fatbike), vous avez l’occasion d’en louer un. Le sentier La Balade, exclusif à ce type de vélos, est tout indiqué. Il s’agit d’une balade tranquille d’une couple d’heures, donnant cette agréable impression de se sentir en vacances. 


PARC NATIONAL D’OKA 

  • Droits d’accès : 9 $ par adulte (réservation en ligne obligatoire), gratuit pour les 17 ans et moins (autorisation d’accès aussi requise)  
  • Chiens : autorisés en laisse dans certains secteurs 
  • Location (24 heures à l’avance) : kayak, planche à pagaie, planche à voile, canot, pédalo, vélo, vélo à pneus surdimensionnés  
  • Sentiers de marche : 29 km 
  • Pistes cyclables : 13 km 
  • www.sepaq.com  

D’AUTRES IDÉES DE SORTIES 

Une oasis verte à Châteauguay

Au Centre écologique Fernand-Seguin, une passerelle de 300 mètres a été aménagée, ce qui plaira aux randonneurs et protégera un milieu naturel fragile. L’ajout de bancs et des tables agrémentera aussi la visite. 

https://ilesaintbernard.com/


Des chutes près de Montréal

À Saint-Jérôme, au parc régional de la Rivière-du-Nord, une marche d’une demi-heure le long de la rivière mène aux chutes Wilson. Le trajet est bordé de petits sites isolés et tranquilles pour un pique-nique. 

www.parcrivieredunord.ca


► COVID-19 : Avant vos déplacements, veuillez vous renseigner sur les consignes sanitaires en vigueur au www.quebec.ca/coronavirus.