/weekend
Navigation

Les médicaments contre les allergies un danger pour les animaux?

A lot of different drugs, pills and other medicine on the wooden white table
Photo Adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

Je n’ai jamais vu autant de pollens dans les airs que la semaine dernière. Ma voiture était recouverte de petits pigments jaunâtres et le ciel était tellement rempli de pollens qu’on aurait dit qu’il neigeait ! Comme plusieurs d’entre vous, j’ai sorti mes antihistaminiques. Je souffre d’allergies saisonnières. Je me suis aussi assurée de bien les ranger, à l’abri des museaux, car ils ont un potentiel toxique chez les animaux.

En effet, les antihistaminiques, tout comme d’autres médicaments humains, sont dangereux pour les animaux et peuvent malheureusement être fatals, dans certains cas. Alors je me suis dit que je devais vous en parler un peu, surtout pour éviter des situations fâcheuses pour vous et vos animaux de compagnie, en particulier les chiens. 

Nous les connaissons bien, les chiens : ils ont le museau fourré partout et plusieurs d’entre eux sont des goinfres avérés. Ils n’hésitent pas à mâchouiller les emballages de produits de toutes sortes et à avaler leur contenu, avec peu de discernement. Les chiens sont d’ailleurs plus souvent impliqués dans les cas d’intoxication variés pour cette raison.

Mais revenons à nos moutons... Les antihistaminiques tels que Benadryl®, Claritin® et Aerius®, pour ne nommer que ceux-là. Bien que votre médecin vétérinaire puisse à l’occasion prescrire à votre animal un tel produit, à des doses bien spécifiques aux animaux, pour atténuer ses symptômes d’allergies, il demeure que la majorité de ces produits contiennent souvent un autre ingrédient, la pseudoéphédrine, un décongestionnant qui s’avère toxique pour les animaux. 

Très rapidement absorbée après l’ingestion, la pseudoéphédrine cause généralement une grande excitation et des tremblements incontrôlés chez l’animal intoxiqué. Plus l’animal est petit et plus il aura ingéré de comprimés, pire sera la situation : convulsion, problèmes cardiovasculaires (hypertension, arythmie, etc.), décès... Un seul comprimé est parfois suffisant pour causer de graves problèmes chez les chats et les petites races de chiens. 

« Le message à retenir pour tous les médicaments à la maison est qu’il faut absolument les ranger hors de portée des animaux », explique Dre Ahna Brutlag, directrice des services vétérinaires chez PetPoison Helpline, un centre antipoison pour animaux. Même chose avec les médicaments pour animaux, qui sont souvent très appétissants pour eux à cause des saveurs de bœuf ou de poulet ajoutées. « De plus, ne jamais donner de médicaments à votre animal de compagnie sans consulter votre vétérinaire », conclut Dre Brutlag qui en a vu de toutes les couleurs chez Pet Poison Helpline.


Que faire en cas d’ingestion accidentelle de médicaments par votre animal ?

  • Contactez votre vétérinaire habituel sans tarder.
  • Si celui-ci n’est pas disponible, il vous dirigera vers une clinique d’urgence.
  • Ne rien administrer par la bouche à votre animal sans l’approbation du vétérinaire.
  • Ne pas faire vomir votre animal sans l’approbation du vétérinaire.
  • Si vous devez vous rendre chez le vétérinaire pour des soins, apportez l’étiquette ou le contenant bien identifié du produit incriminé.