/news/society
Navigation

Granby: le démantèlement de la murale de Pellan est amorcé

Granby: le démantèlement de la murale de Pellan est amorcé
Photo AGENCE QMI, CLAUDE FORTIN

Coup d'oeil sur cet article

Les travaux pour retirer la murale d’Alfred Pellan qui orne depuis 1958 l’édifice de la MRC de la Haute-Yamaska, à Granby, ont été entamés lundi, deux mois après la décision de conserver l’œuvre.

Lors du passage de l’Agence QMI lundi midi, des ouvriers s’affairaient à dégager l’espace autour du «Saint Patrick» afin de le retirer du mur de l’ancienne école irlandaise.

La ville s’est résignée à conserver la mosaïque de tuiles de céramique après sa tentative infructueuse de trouver un acheteur, plus tôt cette année. Une vente aux enchères avait été organisée en mars dernier, mais aucune offre n’avait été déposée malgré les 400 personnes présentes à l’événement tenu via internet.

L’idée de détruire l’oeuvre d’Alfred Pellan avait alors été évoquée par la ville. Des protestations s’étaient cependant fait entendre de la part du milieu culturel. L’oeuvre a finalement été sauvée de façon in extremis grâce au soutien financier de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, qui a fourni 50 000$ pour financer l’opération de sauvetage de l’ouvrage.

Une fois démantelée, la mosaïque sera entreposée jusqu’à ce que la Ville trouve un endroit pour la mettre en valeur.