/news/society
Navigation

Nombreux éloges pour Jacques Lacoursière

Nombreux éloges pour Jacques Lacoursière
Phot d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le décès de l’historien Jacques Lacoursière, qui n’a laissé personne indifférent avec ses talents de vulgarisateur et sa passion pour l’histoire du Québec, a entraîné une pluie d’éloges, mardi, venant de nombreuses personnalités.

• À lire aussi: Décès de Jacques Lacoursière: le Québec perd son historien le plus populaire

- Camil Bouchard, politicien et psychologue:

«Jacques Lacoursière: il m'a enseigné l'histoire au classique. Il était passionnant. Avec lui, l'Histoire devenait un thriller. J'ai eu de la chance.»

- Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles:

«Le grand vulgarisateur de l’histoire du Québec, Jacques Lacoursière, nous a quittés aujourd’hui. Ses ouvrages resteront toujours avec nous, dont Histoire populaire du Québec et Boréal Express. Merci, Jacques. On pense à toi et à tes proches en cette triste journée.»

- Valérie Plante, mairesse de Montréal:

«Un grand historien s'éteint aujourd'hui. Jacques Lacoursière a largement contribué à démocratiser l’histoire du Québec dans toute sa complexité. J'envoie mes condoléances à ses proches et à sa famille.»

- Paul St-Pierre Plamondon, chef du Parti québécois:

«Il a rendu populaire une histoire trop méconnue. Grâce à Jacques Lacoursière, des milliers de Québécois ont appris à aimer notre épopée. Mes condoléances à sa famille et à ses proches.»

- François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie:

«Je suis très attristé d'apprendre le décès de l'historien Jacques Lacoursière. Natif de Shawinigan, il était un vulgarisateur hors pair et une sommité dans son domaine. Il laissera sans aucun doute une marque indélébile en Mauricie et à travers le Québec.»

- Jean-Yves Duclos, président du Conseil du Trésor:

«C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Jacques Lacoursière. Grand historien, il a partagé sa passion pour la richesse de l’histoire québécoise avec toute la province. Mes profondes condoléances à sa famille et ses proches.»

- Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications:

«Jacques Lacoursière a fait découvrir l'histoire du Québec à des milliers de Québécois, petits et grands. J'offre mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.»

- François Legault, premier ministre du Québec:

«J’apprends avec tristesse le décès de l’historien et auteur québécois Jacques Lacoursière. Je souhaite offrir mes plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. On se souviendra de lui, notamment pour la série Épopée en Amérique