/sports/golf
Navigation

Morikawa devance la pluie

Morikawa devance la pluie
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Collin Morikawa s’est temporairement installé au sommet du classement du tournoi Memorial, jeudi à Dublin, en Ohio, tandis que plusieurs golfeurs n’ont pas terminé leur première ronde en raison de la météo capricieuse. 

L’Américain de 24 ans fait partie d’un groupe de joueurs qui a été en mesure de devancer la pluie. Il a complété le parcours du Muirfield Association inc. en 66 (-6) coups. Il devance d’une frappe son compatriote Adam Long.

Un groupe de quatre joueurs, dont fait partie le Canadien Nick Taylor, partagent le troisième rang, deux coups derrière Morikawa. Le Manitobain a réussi un aigle et trois oiselets, en commettant un seul boguey, lors de ses 18 premiers trous.

Pour leur part, Corey Conners et Adam Hadwin ont chacun réussi à compléter leur ronde. Cependant, les deux ont connu quelques ennuis et ont joué deux coups de plus que la normale de 72.

Finalement, Mackenzie Hughes a eu une ronde catastrophique, lui qui a frappé l’objet blanc à 77 (+5) reprises. Il se trouve loin derrière, à égalité au 104e rang, à 11 coups de Morikawa.

En raison de la pluie, les athlètes qui n’ont pas pu finir leur ronde reprendront l’action tôt vendredi matin. Six golfeurs n’ont même pas été en mesure de compléter un seul trou en raison des délais causés par la météo.

Excellente entrée en matière pour Brooke M. Henderson

Morikawa devance la pluie
AFP

La Canadienne Brooke M. Henderson s’est placée dans le trio des meneuses après une ronde à l’Omnium des États-Unis, remettant une carte de 68 (-3) jeudi, à San Francisco.

Réputé pour sa difficulté, le parcours californien a donné du fil à retordre aux golfeuses et seulement une quinzaine d’entre elles ont su faire mieux que la normale.

Parmi elles, Henderson s’est démarquée et a terminé la première journée à égalité au troisième rang, à un seul coup des comeneuses, l’Américaine Megha Ganne et l’Anglaise Mel Reid.

Fait plutôt incroyable, Ganne, 17 ans, participe au tournoi en tant qu’amateure, elle qui provient du réseau des «high schools» américains. Elle est la première joueuse non professionnelle à mener une ronde à l’Omnium en 15 ans.

Pour en revenir à Henderson, l’Ontarienne a amassé six oiselets et trois bogueys. Elle aurait pu occuper la tête, mais elle a trébuché au 18e fanion.

La Québécoise Noémie Paré a connu une première ronde difficile, frappant la balle à 80 (+9) reprises. Elle détient avec cinq autres golfeuses la 140e position.