/world/africa
Navigation

Égypte: six adolescentes tuées dans l'incendie d'un centre de détention juvénile

Égypte: six adolescentes tuées dans l'incendie d'un centre de détention juvénile
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le Caire | Six adolescentes ont péri et 19 ont été blessées dans l'incendie qui a frappé un centre pénitentiaire pour jeunes filles au Caire, ont indiqué vendredi à l'AFP deux responsables sécuritaire et judiciaire. 

«Un incendie s'est déclaré jeudi soir dans un établissement pénitentiaire pour mineures dans le quartier d'al-Marg (est de la capitale), six sont mortes et 19 ont été blessées», a déclaré le responsable sécuritaire s'exprimant sous couvert d'anonymat.

Le feu, qui aurait touché une seule aile de l'établissement, a été maîtrisé après l'envoi de la protection civile sur place, rapporte le quotidien Masrawy.

Le directeur de l'établissement, qui accueille environ 200 adolescentes âgées de 14 à 17 ans, a immédiatement été placé en détention, selon le responsable sécuritaire.

Le parquet a lui ouvert une enquête pour faire la lumière sur les causes de l'incendie meurtrier en commençant par recueillir les témoignages des blessés, a déclaré la source judiciaire.

Le ministère public a par ailleurs autorisé la remise des dépouilles aux familles des victimes.

Dotée d'infrastructures vétustes et mal entretenues, l'Égypte connaît régulièrement des incendies meurtriers.

En mars, au moins 20 personnes ont été tuées dans un incendie survenu dans une usine textile à l'est du Caire.

En décembre 2020, sept malades ont péri dans un incendie au sein d'un hôpital, au nord de la capitale.