/news/politics
Navigation

Mathieu Traversy souhaite devenir maire de Terrebonne

Mathieu Traversy souhaite devenir maire de Terrebonne
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

L'ancien député péquiste Mathieu Traversy annoncera lundi son intention de briguer la mairie de Terrebonne, dans Lanaudière, a appris l'Agence QMI. 

• À lire aussi: L’ancien député Mathieu Traversy en tête des intentions de vote à Terrebonne

Mathieu Traversy, député de Terrebonne de 2008 à 2018, a démissionné vendredi du poste de consultant politique qu'il occupait depuis septembre dernier auprès du parti municipal Mouvement Terrebonne, selon Mathieu Desilets, chef de cabinet de l'opposition à la Ville de Terrebonne.

Il s'est ensuite présenté chez Caroline Favreau, présidente du parti Mouvement Terrebonne, pour s'enquérir des règles entourant le mécanisme de sélection de la chefferie du parti et obtenir son bulletin de candidature.

Dès lundi prochain, il s'adressera aux médias pour annoncer officiellement son intention de se présenter comme chef du Mouvement Terrebonne pour briguer la mairie, confirme M. Desilets.

  • Écoutez l’entrevue de Mathieu Traversy, candidat à la mairie de Terrebonne

«La raison pour laquelle il a attendu pour révéler ses intentions, c'est qu'il voulait attendre de prendre connaissance du programme que le parti allait adopter, ce qui vient d'être fait. C'était aussi le mécanisme qui était prévu par le parti, qui voulait d'abord se doter d'un programme, et ensuite se choisir un chef», a expliqué Mathieu Desilets.

Selon un sondage Léger, publié plus tôt cette semaine, et commandé par l'Intersyndical de Terrebonne actuellement en négociation avec la Ville pour renouveler sa convention collective, Mathieu Traversy serait favori s'il se présentait dans la course à la mairie.

Sur 300 citoyens interrogés, 42 % ont déclaré qu'ils voteraient pour lui, tandis que 14 % voteraient pour le maire sortant, Marc-André Plante. Le résultat de ce sondage n'aurait pas compté dans la réflexion de M. Traversy, selon Mathieu Desilets.

«On a été très surpris que ça sorte. On sait qu'à Terrebonne le climat est particulièrement difficile entre l'administration et les employés, d'ailleurs le maire n'a pas été capable de signer aucune entente collective depuis le début de son mandat. Par contre, on lit le sondage comme tout le monde, et il y a là quelque chose de très parlant», a dit M. Desilets.

Mathieu Traversy s'adressera à la population et aux médias lundi. Il annoncera officiellement ses intentions et expliquera ce qui le motive à se présenter à la chefferie du parti Mouvement Terrebonne pour briguer la mairie.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.