/news/coronavirus
Navigation

Des assouplissements accueillis avec soulagement dans les résidences pour aînés

Coup d'oeil sur cet article

Des mesures d’assouplissement entrent en vigueur lundi dans les résidences pour aînés du Québec, une nouvelle accueillie avec soulagement par les aînés.

«Les activités reprennent, on n'est plus obligés d'imposer une quarantaine. Les aînés qui ont été vaccinés peuvent aussi circuler d'un appartement à l'autre», a expliqué la ministre responsable des aînés et des proches aidants, Marguerite Blais, en entrevue à TVA Nouvelles, dimanche.

Les assouplissements varient toutefois selon le palier d’alerte des différentes régions.

De plus, dès le 25 juin, il sera également possible pour les résidents d'enlever leur masque à l'intérieur, puisque tous ceux et celles qui le souhaitaient ont maintenant reçu leur deuxième dose du vaccin.

Des nouvelles qui sont accueillies avec soulagement par de nombreux aînés.

«Il était temps. Deux mois de temps enfermée dans une chambre, ce n'est pas un cadeau», a affirmé une résidente en entrevue à TVA Nouvelles.

La ministre Blais a par ailleurs assuré qu’il n’y a pas d’inquiétudes à avoir dans les CHSLD en cette période de canicule.

«L'année dernière, il y a eu vraiment un succès: 100% des CHSLD étaient climatisés ou possédaient des espaces refuges. Je crois que cette année, on va dépasser ça, étant donné que le parc immobilier est sous la responsabilité des CISSS et des CIUSSS», a-t-elle affirmé.

Rembourser les résidents?

Le déconfinement progressif dans les résidences va permettre un plus grand nombre de visiteurs et la possibilité pour les résidents de retrouver certaines activités qui avaient été laissées de côté en raison de la pandémie.

La députée de Québec solidaire pour la circonscription de Taschereau, Catherine Dorion, a également réclamé que les sommes d'argent dépensées pour ces activités soient remboursées.

«Les aînés qui vivent en RPA sont des aînés qui ont besoin de services, qui ont souvent besoin de soins. L'âge moyen, c'est 82 ans, donc on a affaire à des gens qui ont un certain degré de vulnérabilité. Je pense qu'on ne peut pas les abandonner à leur combat face aux RPA pour des affaires comme ça», a-t-elle clamé.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres