/investigations/transports
Navigation

Des voies cyclables en manque d’amour

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir concentré leurs efforts sur l’aménagement des pistes cyclables, plusieurs villes et organismes prennent maintenant conscience de l’importance de l’entretien et de la réfection de leur réseau.

• À lire aussi: Victimes des nids-de-poule à vélo

• À lire aussi: Pistes cyclables: encore plusieurs voies dangereuses

« Ça fait une trentaine d’années que les voies cyclables ont été construites, et maintenant elles attirent de plus en plus l’attention, car elles commencent à se dégrader alors qu’on a de plus en plus de cyclistes », explique l’ingénieure Maeva Ambros du CERIU.

« Le réseau est relativement jeune, mais il exige vraiment des efforts d’entretien, il faut lui donner de l’amour », ajoute Nicolas Audet, coordonnateur au développement de la Route verte chez Vélo Québec. 

Grand chantier

Vélo Québec a lancé, il y a deux ans, un grand chantier sur la Route verte, dont les premiers tronçons datent de 1995. 

« On est en train de passer au peigne fin les 5300 km de voies cyclables de la Route verte qui traverse 382 municipalités », souligne M. Audet.

Après une phase de diagnostic, Vélo Québec accompagne maintenant les municipalités pour appliquer des solutions. 

Montréal s’est aussi doté, en 2020, d’un premier programme de maintien du réseau cyclable. 

« L’an dernier, l’investissement a été de 1,3 M$ pour réhabiliter 7 km de voies cyclables. Cette année, l’investissement planifié est de 3,8 M$ pour 42 km de voies cyclables », précise Marilyne Laroche Corbeil, relationniste à la Ville de Montréal. 

Ces sommes s’ajoutent aussi aux dépenses des arrondissements.

Guide d’auscultation

De son côté, le CERIU a créé en 2017 un guide d’auscultation des voies cyclables pour uniformiser l’entretien du réseau. 

« Jusqu’à maintenant, tout le monde cherchait différents défauts, mais sans avoir comme une réflexion commune », affirme Mme Ambros.

Ce guide explique aux municipalités les différents défauts sur une voie cyclable et offre une fiche d’inspection. 

« Maintenant qu’on a fait le diagnostic, on a fait un 2e guide pour expliquer comment on va entretenir la voie cyclable. »