/opinion/columnists
Navigation

Expliquez-moi

Expliquez-moi

Coup d'oeil sur cet article

Yo, les connaisseurs, les ferrés, les érudits. Commencez-vous à manquer d’explications ? Moi, si.

Que le Canadien ait éliminé Toronto, ça nous a jetés par terre, mais ça peut passer. 

Toutefois, éliminer la machine offensive des Leafs après avoir tiré de l’arrière 3 à 1 dans les matches, c’est un peu plus dur à avaler, à croire. 

À Toronto, on se pince encore. J’accepte que les « careypricistes » brandissent immédiatement le nom de leur héros. 

Ils ont raison, mais peut-on expliquer les performances aussi soudaines que renversantes de leur mystérieux gardien ? 

Qu’est-ce qu’il a mangé pendant qu’il guérissait sa blessure en fin de saison ? 

N’oubliez pas qu’avant les séries, on avait plus confiance en Jake Allen qui, d’ailleurs, avait de bien meilleures statistiques que Price. 

Voilà maintenant des années que le 31 n’a pas été aussi magistral, aussi voleur de matches.

Et Ducharme, l’intérimaire, est-il un fantôme, un devin ? 

Souvenez-vous. 

Il entre en série volontairement sans Kotkaniemi, sans Caufiled et sans Romanov. 

Personne ne comprenait, ça chialait et ça ruait, avouez. 

On n’a jamais revu Romanov depuis, lui qui avait pourtant été sensationnel pendant toute la courte saison. 

Qu’est-ce qu’on n’a pas compris, qu’on n’a pas su ? 

Maintenant, il est remplacé par Eric Gustafsson qui n’était pas assez bon pour les Flyers, lesquels n’ont pas fait les séries. 

Comprenez-vous ça ?

Le « bain-tourbillon » dans le vestiaire du Canadien est-il devenu une fontaine de Jouvence. 

Si vous ne l’aviez pas remarqué, le deuxième scoreur du Canadien présentement est nul autre que Eric Staal que l’on disait « fini frette », il y a une semaine. 

Corey Perry effectue un travail remarquable autour du filet adverse tout en exerçant une autorité crédible sur les rivaux. 

Même les jambes du vieux capitaine ont retrouvé de la vigueur. Weber se défend beaucoup mieux et on commence à revoir Perry en attaque.

On ne sait jamais

Il n’y a pas deux semaines, le Canadien était toujours deuxième sur la rondelle et ne parvenait même plus à s’installer dans le territoire adverse en avantage numérique.

C’était pathétique. 

Et, tout d’un coup, tout a basculé, mais rien ne s’explique.

Comme si on ne voulait plus savoir pourquoi Jonathan Drouin n’est plus là. 

Pourquoi Tomas Tatar a été expulsé de l’alignement comme un poltron. 

Pourquoi le Canadien est maintenant le meilleur club de la NHL pour tuer les punitions.

C’est triste et enrageant d’avoir vu le jeune Jake Evans se faire sortir sauvagement mercredi dernier, mais réalisez-vous qu’en même temps et par magie, les Jets ont perdu leur meilleur compteur ? 

Et il s’est sorti lui-même du paysage.

Il y a des portes qui s’ouvrent sans qu’on tourne la poignée.

Vous ne trouvez pas ? 

Et en plus, les meilleurs partisans du monde qui seront là ce soir, à la maison. 

De l’enclave 

  • 1927, Billy Coutu, alors capitaine des Bruins de Boston, a été le seul joueur suspendu à vie dans l’histoire de la NHL. Après la défaite de son club en finale contre Ottawa, il est allé planter l’arbitre Jerry Laflamme dans son vestiaire. On n’a jamais revu Billy.
  • Dans des conditions spéciales, la classique de golf des Voltigeurs aura lieu vendredi prochain à Drummondville. J’y serai avec Roger Dubois (commanditaire Canimex) et le président de la LHJMQ, Gilles Courteau, qui, après une opération, ne pourra que jouer du putter. Pas de longue balle. Allez voir l’encan silencieux sur le site des Voltigeurs, y a de beaux prix..
  • Vous n’avez sûrement jamais oublié Pierre Lacasse qui vous a décrit la circulation à la radio pendant plusieurs années. Retraité ? Non. À 70 printemps, il est professeur de tennis à Sani Sport, Brossard. Une machine.
  • Il y aura dix ans en octobre que les Jets de Winnipeg sont revenus dans la NHL. À leur retour, ils avaient disputé leur premier match devant leurs partisans et contre les Canadiens qui avaient gagné 5 à 1.
  • Choix de première ronde de Buffalo en 2011, Joël Armia a joué combien de matches avec les Sabres ? Un seul. Ensuite il est passé aux Jets, et, il y a trois ans, au Canadien.
  • Amis chasseurs, pour moins de neuf dollars, c’est le temps de participer aux tirages au sort pour les permis de chasse au cerf sans bois et les permis pour orignal femelle adulte. Site de la SÉPAQ jusqu’au 20 juin.
  • Inscrivez-vous, c’est vraiment spécial, unique ! Vélo-Québec organise « Un tour la nuit », le vendredi 27 août. De 20 h à 23 h, un parcours de 22 kilomètres dans quatre arrondissements de Montréal... aucune bagnole dans les rues.
  • Bon anniversaire à Stéphane Ouellet qui célèbre ses 50 ans, aujourd’hui. Il est devenu chauffeur de camion au Saguenay.
  • Jean-Marc Gagné tient à informer Marc Bergevin que les salons de coiffure sont rouverts.