/weekend
Navigation

La sexualité des aînés: parlons-en!

Coup d'oeil sur cet article

Comme si une vie sexuelle se définissait selon un âge, un genre, une orientation... Bien sûr que non ! Mais, malgré la présence de diverses campagnes de sensibilisation et de diffusion de bonnes informations, la croyance que la sexualité a une date de péremption est encore bien tenace.

Que faire pour que soient entendues les réalités de toutes ces personnes ? 

Les écouter, les légitimer ! Et s’unir dans un mouvement pour que soient bien accueillis le vécu de chaque personne, sa sexualité et que cette merveilleuse vie puisse s’exprimer librement et sécuritairement.

Quiz
Question #1
L’âgisme se dit du fait d’avoir des préjugés, des comportements, des attitudes ou des paroles discriminatoires envers des personnes (ou des groupes de personnes) selon leur âge :

VRAI

FAUX

Vrai
Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), l’âgisme peut prendre de nombreuses formes, notamment des comportements fondés sur des préjugés, des pratiques discriminatoires ou des politiques et des pratiques institutionnelles tendant à perpétuer ces croyances
Question #2
Des études montrent que la santé et la longévité peuvent être influencées à la baisse lorsque des pensées/attitudes négatives sont nourries à l’égard du vieillissement :

VRAI

FAUX

Vrai
Selon l’OMS, l’âgisme peut provoquer un stress cardiovasculaire, réduire le sentiment d’auto-efficacité et réduire la productivité (…) Des études scientifiques montrent que les personnes âgées ayant des attitudes négatives vis-à-vis du vieillissement pourraient vivre 7,5 ans de moins que celles ayant des attitudes positives. Source : Vieillissement et qualité de la vie, OMS, 2021
Question #3
La sexualité est présente jusqu’à la toute fin de la vie :

VRAI

FAUX

Vrai
Je vous invite à voir le documentaire L’érotisme et le vieil âge, du réalisateur Fernand Dansereau, 2017.
Question #4
Plus de la moitié des personnes âgées de 60 à 69 ans et environ un quart des personnes de plus de 70 ans sont toujours actives sexuellement :

VRAI

FAUX

Vrai
Selon les données recueillies aux États-Unis et en Europe rapportées par Isabelle Wallach, anthropologue et professeur de sexologie, dans Pluriâges – vol. 4, numéro 1 – automne 2013
Question #5
Une personne au corps masculin a nécessairement besoin d’un médicament pour obtenir une érection après l’âge de 75 ans :

VRAI

FAUX

FAUX
Le besoin en médication dépend de nombreux facteurs et même si l’âge peut en faire partie, sa « nécessité » d’utilisation n’est pas systématique rendu­­­ à un certain âge.

Ressources pour les aîné.e.s :

  • Ligne Aide Abus Ainé.e : confidentiel, bilingue et gratuit de 8 h à 20 h, 7 jours par semaine – 1-888-489-2287, aideabusaines.ca
  • Interligne (centre de première ligne d’aide et de renseignements à l’intention des personnes concernées par la diversité sexuelle et de genre) : 1-888-505-1010 24 h/24, 7 jours par semaine, gratuit, confidentiel. interligne.co