/sports/hockey/canadien
Navigation

Le CH accède au carré d'as

Tyler Toffoli a marqué en prolongation et le CH a éliminé les Jets en quatre matchs

Coup d'oeil sur cet article

Cole Caufield est déjà un maître des prolongations. Il a marqué ses deux premiers buts dans la LNH à trois contre trois, mais il peut aussi faire de la magie en prolongation en séries avec ses talents de passeur.

• À lire aussi: Explosions de joie dans les rues du centre-ville

• À lire aussi: «Beaucoup de fierté» – Phillip Danault

• À lire aussi: Des Jets qui ne volent pas haut

• À lire aussi: Le Canadien est meilleur de match en match

À 1 min 39 s seulement de la prolongation, Caufield a repéré Tyler Toffoli avec une passe parfaite. Toffoli n’a pas manqué pareille occasion en déjouant Connor Hellebuyck pour inscrire le point final à ce match, mais aussi à cette série. 

Dans le cinquième match face aux Maple Leafs de Toronto, Caufield avait également obtenu une passe sur le but gagnant de Nick Suzuki lors d’une descente à deux contre zéro en prolongation. 

  • Écoutez la chronique de Jean-Charles Lajoie avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Le Canadien a triomphé des Jets de Winnipeg 3 à 2 pour ainsi accéder au carré d’as pour une première fois depuis 2014. 

La bande à Carey Price attendra maintenant de connaître ses rivaux entre l’Avalanche du Colorado et les Golden Knights de Vegas. 

Il y a quelques jours, on n’aurait jamais cru à ce scénario. Mais le Tricolore a éliminé les Jets en seulement quatre matchs. Mark Scheifele, suspendu pour quatre parties pour sa charge contre Jake Evans, devra donc attendre à l’automne prochain avant de retoucher la glace.       

  • Écoutez la chronique sports et société de Jean-François Baril sur QUB radio:   

Une domination

Le CH a dominé les Jets du début à la fin dans cette série. Lors du quatrième match, les locaux ont malmené les visiteurs 41 à 17 au chapitre des tirs au but. 

En théorie, les Jets devaient jouer avec cette fameuse énergie du désespoir. Ils n’auront jamais réussi à la trouver. 

Sans Scheifele, cette équipe n’était plus la même. 

Paul Maurice a aussi jonglé avec ses trios afin de créer une étincelle, mais sans succès. Il a même relégué Pierre-Luc Dubois à l’aile de son troisième trio. 

À la défense de Maurice, Dubois n’a pas connu une bonne série et il cachait mal sa frustration.       

  • Écoutez La rencontre Dutrizac-Dumont sur QUB radio:   

Ce qu’on a remarqué...  

Des premières

Un but, trois premières. Erik Gustafsson a marqué son premier but dans l’uniforme du CH en première période en déjouant Connor Hellebuyck en supériorité numérique. C’était aussi le premier filet de sa carrière en séries (à son 22e match). Sur le plan de l’équipe, il s’agissait d’un premier but par un défenseur du CH depuis le début des séries. 

L’improbable Stanley

On pouvait prédire un réveil offensif de Blake Wheeler, Pierre-Luc Dubois, Kyle Connor, Nikolaj Ehlers ou Paul Stastny. Mais c’était moins évident de penser à Logan Stanley. Le défenseur format géant de 6 pi 7 po et 228 lb a touché la cible deux fois en deuxième période. Sur son premier but, il a surpris Carey Price d’un tir parfait au-dessus de l’épaule. Sur sa deuxième frappe, il a profité d’un rare élan de générosité du numéro 31. Avant ce duel, Stanley avait inscrit un seul but en 37 matchs et aucun en sept parties éliminatoires. 

437 min 43 s

Invaincu à ses sept derniers matchs, le CH n’a pas accusé un retard dans une rencontre depuis maintenant 437 min 43 s. Il s’agit de la deuxième plus longue séquence dans l’histoire de la LNH, devançant les Bruins de Boston de 2013 (436 min 48 s). Au sommet de la pyramide, on retrouve le Canadien de 1960 avec 488 min 38 s. 

+
Suzuki
Nick Suzuki est au cur dun très bon trio avec Tyler Toffoli et Cole Caufield En prolongation, il a maintenu la rondelle dans le territoire offensif pour ouvrir la porte au but de Toffoli
-
Winnipeg
Les Jets nont jamais survécu à la suspension de Mark Scheifele Cette équipe ny croyait tout simplement plus
2
P
3
Première période
1-Mon: Erik Gustafsson (1)
(Suzuki, Toffoli)AN-8:01
2-Mon: Artturi Lehkonen (2)
(Kulak, Gallagher)19:09
Punitions: Copp (Wpg) 6:57, Kulak (Mon) 9:41, Dubois (Wpg) 15:51
Deuxième période
3-Wpg: Logan Stanley (1)
(Benn, Connor)1:40
4-Wpg: Logan Stanley (2)
(Connor, Appleton)5:29
Punitions: Ehlers (Wpg) 18:51
Troisième période
Aucun but
Punitions: Aucune punition
Prolongation
5-Mon: Tyler Toffoli (4)(Caufield, Suzuki)1:39
Punitions: Aucune punition
Tirs au but
Winnipeg 7 - 4 - 5 - 0 - 16Montréal 12 - 13 - 14 - 2 - 41
Gardiens:
Wpg: Connor Hellebuyck (P, 4-4) Mon: Carey Price (G, 8-3)
Avantages numériques:
Wpg: 0 en 1, Mon: 1 en 3
Arbitres:
Eric Furlatt, Brad Meier
Juges de lignes:
Steve Barton, Kiel Murchison
ASSISTANCE:
2 500
Tyler Toffoli
Logan Stanley
★★
Artturi Lehkonen
★★★