/news/politics
Navigation

La mairesse Plante agréablement surprise par le Canadien

La mairesse Plante agréablement surprise par le Canadien
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain de la victoire du Canadien de Montréal sur les Jets de Winnipeg, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’est dite surprise que l’élimination se soit produite aussi rapidement.

• À lire aussi: CH-Leafs: le maire de Toronto remplit ses engagements

• À lire aussi: Canadien : Valérie Plante prend goût aux paris

«Une partie de notre pari avec le maire Brian Bowman de Winnipeg, c’est qu’on prendrait le contrôle de son compte Twitter. Mais on n’est pas prêt et on devra y travailler», a mentionné en anglais Mme Plante, en conférence de presse mardi.

Elle s’est également dite contente et excitée par le travail effectué par l’équipe montréalaise. «On regarde pour la prochaine série qui sera leur adversaire», a-t-elle ajouté.

La mairesse est également revenue sur les manifestations qui ont pu être observées au centre-ville, après l’élimination des Jets.

«Je veux rappeler aux partisans que, bien que c’est fantastique de célébrer, il faut respecter les règles, notamment sanitaires», a souligné Valérie Plante, en ajoutant être satisfaite qu’il n’y ait pas eu de «vandalisme».

La police de Montréal avait rapporté, de son côté, qu’une autopatrouille a été renversée par des fêtards et que des feux d’artifice ont été tirés vers des policiers. Ces incidents isolés ont conduit à une arrestation, mais dans l’ensemble, le SPVM a noté qu’il y a eu peu de débordements.

Pour Mme Plante, le SPVM a la situation bien en main et elle ne s’attend pas à ce que ça change pour les prochaines rondes des séries éliminatoires.

«Le SPVM est toujours prêt et ils ont beaucoup d’expérience. Nous sommes entre de bonnes mains», a-t-elle ajouté.

À VOIR AUSSI