/sports/opinion/columnists
Navigation

Derniers qualifiés, premiers dans le carré d’as

SÉRIES : Jets vs Canadiens
Photo Martin Chevalier Un partisan du Tricolore rêvait à la coupe Stanley pendant la période de prolongation face aux Jets de Winnipeg, hier soir, au Centre Bell.

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien nous a réservé un petit suspense pour la fin. Mais sa victoire était inévitable. Les Jets ne faisaient pas le poids. Le Tricolore a son billet pour le carré d’as.

Ce n’est pas un rêve. On parle de la même équipe qui a été la dernière à se qualifier pour les séries éliminatoires et qui était au bord de l’élimination face aux Leafs, il y a deux semaines.

Personne ne pouvait prédire à ce moment-là que le Tricolore deviendrait la première formation à accéder à la ronde demi-finale.

Ce n’est pas un mirage. 

C’est la réalité.

Incroyable !

La victoire la plus difficile

La troupe de Dominique Ducharme y est arrivée en remportant ses sept derniers matchs.

Mais comme c’est souvent le cas, la quatrième victoire contre les Jets a été la plus difficile à aller chercher.

La soirée avait bien commencé. Le Canadien menait 2 à 0 après une période. Les Jets étaient incapables de produire la moindre étincelle.

On s’attendait à ce que le Tricolore écarte encore ses adversaires de son chemin avec facilité. Mais les choses ne se sont pas tout à fait déroulées ainsi.

La bonne équipe a gagné 

Au cours des six premières minutes du deuxième engagement, un défenseur au nom de famille prédestiné s’appelant Logan Stanley a inscrit ses deux premiers buts en séries éliminatoires pour créer l’égalité.

Reste que les Jets ont passé le reste de la soirée à se défendre. Ils auraient très bien pu se sauver avec la victoire, mais en toute honnêteté, ils ne l’auraient pas méritée.

Le Canadien a réglé ça vite en prolongation.

Vous avez vu la passe de Cole Caufield à Tyler Toffoli.

Un bijou !

Avalanche ou Golden Knights ?

Passons maintenant à la grande question : qui de l’Avalanche ou des Golden Knights aimeriez-vous que le Canadien affronte en demi-finale ?

J’ai ma réponse.

Si je veux rester conséquent avec mes pronostics d’avant-saison, je choisis l’Avalanche puisque je lui ai prédit la coupe Stanley dans une finale contre le Lightning de Tampa Bay.

Mais le Tricolore se mesurerait aux Golden Knights qu’une telle confrontation me comblerait autant. Car il faut bien le dire, l’Avalanche n’a plus rien à voir avec les Nordiques.

Après 26 ans, le lien a disparu.

À moins que Joe Sakic aurait l’idée de faire porter le chandail fleurdelisé à son équipe pour un match au Centre Bell.

Price contre Fleury

Une demi-finale contre Vegas serait toute aussi intéressante, sinon davantage.

N’aimeriez-vous pas voir un duel entre Carey Price et Marc-André Fleury ?

Ce serait une occasion de voir aussi comment Nick Suzuki se comporterait face à Max Pacioretty.

L’ancien du Canadien est en feu depuis son retour au jeu lors du septième match de la série de première ronde que les siens ont remporté aux dépens du Wild du Minnesota.

Trois de ses cinq buts en cinq rencontres ont procuré la victoire aux siens.

Et que dire de Jonathan Marchessault ?

Il a complété un tour du chapeau dans la victoire de 5 à 1 des Golden Knights sur l’Avalanche, dimanche soir. 

La présence de Pacioretty, Fleury et Marchessault donnerait du piquant dans une demi-finale contre le Canadien.

des frissons

L’Avalanche ne serait pas en reste non plus avec son attaque électrisante. On connaît bien Nathan MacKinnon et Samuel Girard, qui ont évolué dans la LHJMQ.

À ces noms, on peut ajouter ceux de Gabriel Landeskog, Mikko Rantanen, Cale Makar et Philipp Grubauer. 

Ça donne des frissons juste à écrire tous ces noms.