/entertainment/tv
Navigation

Un sommet en quatre ans

La fièvre des séries se reflète dans les cotes d’écoute du Canadien

SÉRIES : Jets vs Canadiens
Photo Martin Chevalier Lundi soir, l’affrontement Montréal-Winnipeg a rallié 1 562 000 téléspectateurs au Québec francophone.

Coup d'oeil sur cet article

Les récents succès du Canadien de Montréal ont permis au club de récolter ses meilleures cotes d’écoute en quatre ans. 

Lundi soir, 1 562 000 téléspectateurs ont regardé les hommes de Dominique Ducharme compléter leur balayage face aux Jets de Winnipeg, soit 1 209 000 à TVA Sports et 353 000 à CBC.

Cette série à sens unique a d’ailleurs permis à TVA Sports de rallier une moyenne de 1 119 000 amateurs par rencontre au Québec francophone. Et pour celle d’avant, contre Toronto, on tournait autour de 938 000, selon les données de Numéris compilées par Dentsu Canada.

Ces chiffres devancent largement ceux des matchs du calendrier régulier cette année, qui avoisinaient 633 000 à TVA Sports et 622 000 à RDS.

« On peut parler de fièvre des séries, indique le directeur général de TVA Sports, Louis-Philippe Neveu, en entrevue au Journal. Depuis que l’équipe a gagné le cinquième match contre les Maple Leafs, après trois défaites de suite, les chiffres augmentent. L’engouement est revenu. » 

  • Écoutez la chronique culturelle d’Anaïs Guertain-Lacroix à l’émission de Pierre Nantel sur QUB radio:  

Une grande différence

Bien entendu, les cotes d’écoute des séries souffrent quand Carey Price et compagnie n’y participent pas. La preuve ? En 2018, les deux premières rondes avaient enregistré une moyenne de 269 000 amateurs à TVA Sports. L’année suivante, toujours en l’absence du CH, on affichait 233 000.

« Le Canadien, c’est une propriété importante pour TVA Sports. Point de vue écoute, notoriété et revenus », souligne Louis-Philippe Neveu.

Les résultats de 2021 n’ont toutefois pas encore atteint les sommets de 2017, 2015 ou 2014.

En 2017, les matchs du premier tour opposant le Canadien de Montréal aux Rangers de New York avaient rassemblé 1 384 000 téléspectateurs à TVA Sports. En 2015, les parties des deux premières rondes du Tricolore, au cours desquelles il s’était mesuré à Ottawa et Tampa Bay, avaient respectivement rassemblé 1 551 000 et 1 604 000 téléspectateurs.

Et l’année précédente, alors que RDS détenait les droits de diffusion, le parcours du CH jusqu’en finale d’association avait tour à tour enflammé 1 535 000 (1re ronde), 2 048 000 (2e ronde) et 1 921 000 (3e ronde) sportifs de salon.

Il serait toutefois malhonnête de parler d’une fièvre des séries 2021 moins virulente sans contextualiser ces données. Les habitudes d’écoute des Québécois ont passablement changé au cours des dernières années, souligne Louis-Philippe Neveu.

Les chaînes spécialisées perdent des abonnés. Un nombre croissant d’amateurs suivent les parties en ligne, via TVA Sports en direct ou cbcsports.ca, par exemple.

« On est aussi dans une période de déconfinement. Il y a beaucoup de possibilités qui s’offrent aux gens », ajoute Louis-Philippe Neveu.

LE CANADIEN EN 2021

En saison régulière :  

  • 625 000   

En séries :  

  • 938 000 (1re ronde)  
  • 1 119 000 (2e ronde)     

Sources : Données Numéris, Québec francophone, pour TVA Sports et RDS, du 1er janvier au 7 juin 2021